in ,

De quoi est composée l’atmosphère de la Terre ?

Crédits : Wikipédia

Si l’atmosphère de notre planète est majoritairement composée d’azote, il y a également de l’oxygène et des gaz rares. Dans les basses couches de l’atmosphère se trouve aussi de l’eau qui joue un rôle important, ainsi que divers polluants et du dioxyde de carbone.

Comme Pluton, Triton ou encore Titan, la Terre est dotée d’une atmosphère constituée d’azote moléculaire ou diazote (N2) et de dioxygène (O2), à raison de 78 et 21 %. Le 1 % restant se compose de gaz rares très peu réactifs chimiquement tels que l’argon, le néon, l’hélium, le krypton, le xénon ainsi que le radon.

Les proportions évoquées ci-dessus sont plutôt constantes dans ce que l’on appelle l’air sec, c’est à dire sans la vapeur d’eau. Cependant, selon les couches de l’atmosphère, cette vapeur d’eau est présente en proportions variables. C’est surtout le cas des basses couches de l’atmosphère comme la troposphère (où nous vivons), où l’on trouve également du gaz carbonique (CO2) ainsi que d’autres aérosols et des composants notamment polluants.

La dynamique de l’atmosphère est par ailleurs très impactée par l’eau qui est présente sous trois formes, à savoir gazeuse, solide et liquide. Lorsque l’eau passe d’un état à un autre, celle-ci dégage ou absorbe de l’énergie. L’eau est même le plus important gaz à effet de serre, transportant facilement la chaleur sur de grandes distances et absorbant fortement les rayons du Soleil. Par ailleurs, si l’air sec est plutôt rare, les chercheurs utilisent une autre notion pour étudier le comportement de l’atmosphère : le gaz parfait.

Cette notion de gaz parfait considère les composants comme indépendants les uns des autres, si bien qu’il existe la même relation entre la température, le volume ainsi que la pression, et ce peu importe la nature du gaz. Il s’agit d’un modèle offrant une approximation intéressante afin de calculer la dynamique de l’atmosphère terrestre.

Sources : Futura SantéIntellego