in

Boissons énergétiques ou énergisantes, quelle est la différence ?

Crédits : Flickr / Mike Mozart

Également appelées boissons sportives ou boissons de l’effort, les boissons énergétiques ne sont pas à associer aux boissons énergisantes. En effet, celles-ci peuvent apporter aux sportifs les sucres et sels minéraux nécessaires à une bonne performance.

Saviez-vous que pour une pratique sportive de plus d’une heure, les boissons énergétiques sont plutôt conseillées ? Il s’avère que celles-ci contiennent de l’eau, des glucides ainsi que des sels minéraux comme du sodium, dont le but est de compenser les pertes engendrées par la sueur. Ainsi, il apparait utile d’en consommer avant et après l’effort.

Nous parlons ici de boissons énergétiques type Gatorade et non « énergisantes » comme le RedBull par exemple. Ces dernières n’ont pas du tout la même qualité nutritive puisque contenant énormément de sucre, soit environ 120 g/L mais pas de sodium, ce qui ne permet pas de compenser les pertes. Par ailleurs, ces breuvages ont une certaine teneur en caféine, ce qui peut entraîner des problèmes de digestion. En général, les boissons énergisantes dont à éviter, à fortiori dans le cadre d’une pratique sportive.

Revenons à nos boissons énergétiques. La question est également de savoir quel volume boire, et cela dépendra simplement de la quantité d’eau éliminée par notre organisme durant l’effort physique. Comme l’explique Science & Vie, un homme de 70 kg devrait boire 350 ml d’eau par heure de marche rapide sous une température de 23 °C. Une quantité de 500 ml est préconisée dans le cas d’une heure de natation, ou encore 800 ml pour une heure de course à une vitesse de 10 km/h.

Cependant, et comme l’indique le site La Nutrition, la meilleure boisson de l’effort reste tout simplement l’eau, tandis que les boissons énergétiques sont réellement utiles dans le cadre d’activités physiques intenses et prolongées – comme cela est le cas des sportifs professionnels.

Si vous tenez absolument à vous abreuver de ces boissons, pourquoi ne pas jeter un œil sur le comparatif 2018 établi par le nutritionniste Nicolas Aubineau ? En effet, pas moins de 42 boissons de ce type y sont répertoriées.

Source