in

Voici Slingshot, le virus informatique le plus perfectionné qui soit !

Crédits : Flickr / Yuri Samoilov

Des chercheurs en cybersécurité ont découvert un virus qui pourrait bien être le plus sophistiqué à l’heure actuelle. Ce malware redoutable mène deux attaques en même temps, ce qui ne laisse absolument aucune chance à l’ordinateur ciblé !

Depuis quelques semaines, une grande partie des experts en cybersécurité tentent d’en savoir plus sur un nouveau virus capable d’attaques DDoS très puissantes, ayant déjà concerné plusieurs sites web. Les découvreurs de ce virus, à savoir les chercheurs de la société Kaspersky Lab, estiment que celui-ci s’attaque également aux routeurs de la marque MikroTik.

Dans un rapport publié sur le site de Kaspersky le 9 mars 2018, les experts ont surnommé le virus « Slingshot » et ont fait part de leur étonnement quant à l’intelligence du programme en question. Ce dernier ne vise pas seulement les sites internet, car il a été spécialement mis au point pour cibler les ordinateurs reliés à un routeur MikroTik.

À partir du moment où le virus entre dans la machine, divers fichiers sources sont remplacés par des versions infectées, et deux attaques simultanées se déclenchent. Ainsi, lorsque la connexion est ouverte, les hackers sont libres de s’attaquer directement aux fichiers et au système d’exploitation de l’ordinateur ciblé.

Les experts de Kaspersky parlent même d’un véritable « chef-d’œuvre » que les hackers ont mis au point en ce qui concerne son côté infiltration. La totalité de l’ordinateur est alors comparable à un livre ouvert, tant les hackers sont capables de violer diverses données (bancaires, mots de passe, images, etc.). Les experts de Kaspersky pensent même qu’un État pourrait être impliqué dans l’élaboration du virus Slingshot au vu de sa complexité et de sa terrible mission.

Pour l’instant, il semble que seul le constructeur MikroTik ait été infecté, mais il se pourrait que d’autres aient pu également l’être. En attendant, MikroTik a déclaré que les prochaines mises à jour du routeur devraient éviter ce genre de problème à l’avenir.

Sources : ZDNet FranceSiècle Digital