in

Voici le plan mis en place pour dévier un astéroïde massif en 2135

Crédits : iStock

Selon nos meilleures estimations, l’énorme astéroïde Bennu a environ 1 chance sur 2 700 de heurter la Terre au cours du 22e siècle. Si minces que soient ces probabilités, des plans sont déjà en cours pour tenter de faire dévier l’objet, si jamais il se rapproche trop.

Vous ne serez plus là – a priori – mais tout de même. Sachez que l’astéroïde baptisé Bennu a une chance sur 2 700 de toucher la Terre le dimanche 25 septembre 2135. Même si les risques sont minimes, la NASA prévoit la construction d’un vaisseau spatial qui pourrait utiliser des armes nucléaires pour exploser l’objet spatial actuellement en orbite autour du Soleil. Les chercheurs proposent une fusée appelée HAMMER (Hypervelocity Asteroid Mitigation Mission for Emergency Response). L’idée est que HAMMER agisse comme un bélier pour détourner Bennu. Deux missiles tactiques sont envisagés : HAMMER utiliserait soit un « impacteur » de 8,8 tonnes, soit un dispositif nucléaire embarqué pour le faire exploser.

« La probabilité d’un impact semble mince, mais les conséquences seraient désastreuses », explique Kirsten Howley, membre de l’équipe nationale de défense planétaire du Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL). « Cette étude vise à nous aider à raccourcir le délai de réponse lorsque nous voyons un danger clair et présent afin que nous puissions avoir plus d’options pour le détourner. L’objectif ultime est d’être prêt à protéger la vie sur Terre ». Rappelons que Bennu est large d’environ 492 mètres, et qu’il pèse environ 79 milliards de kilos, soit 1664 fois plus que le Titanic.

Ce que cette nouvelle étude examine en particulier, c’est le timing. Quel serait en effet le meilleur moment pour mettre en œuvre ce système de déflexion ? Le problème, c’est qu’il est difficile de prédire si l’astéroïde frappera, tant il y a de variables. Mais si la réponse est trop tardive, le rocher gigantesque sera alors plus difficile à déplacer. La meilleure option semble celle qui consiste à charger une bombe nucléaire sur HAMMER pour faire exploser Bennu. Malgré ce que vous avez pu voir dans Armageddon, l’idée serait de faire exploser la bombe à une certaine distance de l’astéroïde, et non au cœur de celui-ci. En inondant l’un des côtés de Bennu de rayons X, une partie de l’astéroïde serait alors vaporisée.

Les scientifiques à l’origine de cette idée présenteront leurs travaux en mai 2018 au Japon, lors d’un colloque des perturbations catastrophiques dans le système solaire. Toujours est-il que dans ce genre de mission, le retard est le plus grand des ennemis. C’est pourquoi il est urgent d’avoir des plateformes de déviation viables dès aujourd’hui.

Source