in

Comment ce crapaud fait-il pour vivre… sans tête ?!

Crédits : Jill Fleming / Twitter

Un crapaud adulte retrouvé dans une forêt du Connecticut a récemment choqué les chercheurs quand ils ont réalisé qu’il rampait sans visage. Oui, juste un crapaud sans tête : Pas d’yeux, pas de narines, pas de mâchoire, pas de langue. Mais comment fait-il pour survivre ?

Les photos et la vidéo de l’amphibien, postées sur le compte Twitter de l’herpétologue américaine Jill Fleming, ont de quoi étonner. Sur ces images, publiées le 27 février dernier, Jill Fleming nous dévoile en effet un crapaud – Anaxyrus americanus – sans tête, et sans aucun signe de blessure ouverte. L’amphibien semble pourtant en parfaite santé. Sur la vidéo, on peut le voir évoluer dans la nature comme si de rien n’était. Découvert dans une forêt du Connecticut en avril 2016 par la scientifique, il possède « un petit trou en guise de bouche », un reste de son ancienne cavité buccale, rapporte le site Mashable.

Mais comment l’animal a-t-il pu devenir ainsi et survivre ? Pour Jill Flemming, il est possible que la malformation de ce spécimen soit due à sa brumation, nom donné à la période d’hibernation des reptiles. La tête du crapaud pourrait avoir été dévorée par des larves de mouches mangeuses de chair, appelées Lucilia bufonivora. La blessure aurait également pu être infligée par l’un des nombreux prédateurs naturels du crapaud pendant la brumation, par exemple des serpents ou des visons américains. Pour une raison quelconque, le prédateur n’aurait alors pas terminé le travail et le crapaud a pu redevenir actif en ce début de printemps – les amphibiens sont incroyablement résistants.

Si le crapaud a en effet été blessé juste avant ou pendant la brumation, la blessure traumatique aurait eu largement le temps de cicatriser. Si le crapaud avait été actif à ce moment-là, l’histoire aurait pu être très différente. Les cas d’animaux sans tête survivant pendant un certain temps sont certes rares, mais existent. La preuve :

Source