in ,

Mais pourquoi diable Pluton n’est plus considérée comme une planète ?

Ce gros plan de Pluton a été généré à partir de plusieurs images capturées par New Horizons à 1800 km d'altitude. Crédits : NASA/JOHNS HOPKINS UNIVERSITY APPLIED PHYSICS LABORATORY/SOUTHWEST RESEARCH INSTITUTE

Une jeune fille de 6 ans habitant en Irlande a écrit à la NASA pour lui formuler une requête peu commune : que Pluton redevienne une planète de notre Système solaire. Cet événement nous amène à nous remémorer la raison ayant fait que Pluton a cessé d’être considérée comme une planète « classique » depuis maintenant plus d’une décennie.

La sonde New Horizons, dont le but était l’étude de Pluton et de ses satellites, a décollé de notre planète en 2006. Or Pluton, qui était encore à l’époque la neuvième planète de notre Système solaire, a été « déclassée » en planète naine quelques mois plus tard. Et pourtant, les observations de Pluton par la sonde n’ont débuté qu’en 2015 !

Le 17 février 2018, le Washington Post faisait état d’une histoire attachante. Cara Lucy O’Connor, une petite Irlandaise de 6 ans, a écrit avec sa maîtresse à la NASA pour demander le retour de Pluton dans le club des planètes du Système solaire. Dans son courrier, la jeune fille donne des données scientifiques précises notamment sur la ceinture de Kuiper (anneau situé au-delà de Neptune), une zone où se trouvent plusieurs planètes naines.

Crédits : NASA/JHUAPL/SwRI)

Mais pourquoi diable Pluton n’est plus considérée comme une planète au même titre que la Terre ou Mars ? En réalité, si celle-ci est bien en orbite autour du Soleil et a une forme à peu près ronde, un argument avancé par les chercheurs met fin à tout espoir. En effet, sa force gravitationnelle n’est pas assez importante pour, soit attirer et donc agglomérer les corps autour d’elle, soit les repousser au loin.

Ainsi, Pluton a été déclassé et a donné naissance à une nouvelle classe de planète naine : les plutoïdes, une catégorie dans laquelle a été placée Éris, la planète naine la plus massive connue, située au-delà de la ceinture de Kuiper. Par ailleurs, le déclassement de Pluton avait fait l’effet d’une bombe aux États-Unis, car celle-ci avait été la seule planète du Système solaire à avoir été découverte par un américain !

Sources : Washington PostSciences et Avenir