in

Les députés du Parlement européen ont voté pour la fin du changement d’heure

Crédits : Pixabay / Alexas_Fotos

Ce jeudi 8 février 2018, les députés du Parlement européen ont voté pour la fin du changement d’heure au sein de l’Union européenne. Pour qu’elle soit définitivement actée, ne reste plus qu’à convaincre les 28 États membres.

On avance ou on recule d’une heure ? On gagne ou on perd une heure de sommeil ? Ces questions qui reviennent régulièrement aux changements de l’heure d’hiver et  de l’heure d’été pourraient bientôt appartenir au passé. En effet, faisant suite à des initiatives et pétitions citoyennes, les députés du Parlement européen ont voté, ce jeudi 8 février 2018 à midi, pour la fin du changement d’heure, à 384 voix contre 153.

Cette mesure pourrait ainsi concerner toute l’Union européenne, soit plus de 510 millions de personnes, dont 67 millions de Français. Toutefois, celle-ci ne sera pas effective immédiatement puisqu’il va désormais falloir convaincre les 28 États membres de la valider définitivement. C’est à la Commission européenne que reviendra cette charge.

Le changement d’heure, qui s’applique simultanément dans toute l’Europe les derniers dimanches de mars et d’octobre, est régi par la directive européenne sur les dispositions relatives à l’heure d’été. Comme le précise le texte voté ce jeudi 8 février par les députés du Parlement européen, un système unifié dans toute l’UE devrait être maintenu en cas de disparition du changement d’heure.

Cela fait plus de 40 ans que le changement d’heure est effectif en France. En effet, il a été instauré en 1976, au tout début de la présidence de Valéry Giscard d’Estaing. L’objectif premier de ce changement d’heure deux fois par an était de réduire la consommation d’énergie.

Pour rappel, le prochain passage à l’heure d’été, qui devrait donc bien avoir lieu, est prévu dans un peu plus d’un mois, dans le courant de la nuit du samedi 24 au dimanche 25 mars.

Source