in

Le premier lancement de SpaceX pour 2018 est une mission secrète

Crédits : capture vidéo Youtube / iGadgetPro

La société SpaceX vient de lancer un engin spatial dans l’espace. Nous savons peu de choses sur cette mission puisque le Pentagone et SpaceX sont restés silencieux sur sa nature. Nom de code de la mission : Zuma.

Pour la troisième fois de son histoire, SpaceX est chargé par les États-Unis d’une mission secrète. Les deux premières étaient relatives au lancement d’un satellite espion et de l’avion spatial non habité X-37B de l’US Air Force. Ce dimanche 7 janvier 2018, un engin spatial a été placé sur orbite.

Alors que la presse a posé de nombreuses questions sur la nature de ce lancement, aucune n’a trouvé de réponse satisfaisante puisque seuls le nom de la mission – Zuma – et les détails du lancement ont été dévoilés. La fusée Falcon 9 de SpaceX a décollé à 20 h heure locale du site de Cap Canaveral en Floride, comme l’attestent les images diffusées par la société d’Elon Musk (voir la vidéo en fin d’article). Après la mise sur orbite de l’engin inconnu, le premier étage de la fusée a été ramené avec succès et est revenu se poser près du site de lancement huit minutes plus tard.

Il s’agit de la vingtième fois que SpaceX ramène le premier étage de Falcon 9, partie la plus coûteuse de l’appareil, le but étant de la réutiliser et limiter les coûts et les délais. Ce lancement est le premier de l’année pour cette société après un nombre record de 18 sur l’année 2017. Cependant, les cadences de tir devraient augmenter d’environ 50 %, soit 25 à 35 missions pour 2018 selon Gwynne Shotwell, directrice générale de SpaceX, qui s’est exprimée en en novembre 2017.

Elon Musk et SpaceX n’en finissent plus de faire la une des médias. Il y a quelques jours, SpaceX a détrôné Arianespace (ESA) en ce qui concerne le nombre de lancements sur la scène mondiale. Fin décembre, un programme avec la société Iridum a été bouclé avec le lancement de 10 satellites au total qui seront chargés de suivre des navires et des avions en temps réel. Enfin, une nouvelle plus insolite : début décembre, Elon Musk avait déclaré vouloir utiliser Falcon Heavy, sa nouvelle fusée de grande capacité dont le premier vol est prévu pour bientôt, afin d’envoyer sa Tesla décapotable rouge sur Mars.

Voici la vidéo du lancement de la fusée Falcon 9 le 7 janvier 2018 :

Sources : France Info24Heures