in

Une start-up dévoile sa « voiture du futur » à 45 000 dollars

Crédits : Byton

Une start-up chinoise dévoilait ce dimanche sa vision de l’automobile du futur, promettant d’amener une voiture « intuitive et intelligente » sur les marchés mondiaux dès l’année prochaine pour un prix avoisinant les 45 000 dollars.

Byton est un constructeur chinois qui travaille sur la « voiture de demain », plus précisément un véhicule électrique, intelligent et autonome. La marque emmenée par Carsten Breitfeld – un ancien dirigeant de chez BMW – dévoilait ce dimanche son prochain SUV 100 % électrique. Celui-ci devrait être produit en Chine dès 2019 avant d’être lancé aux États-Unis et sur le marché européen en 2020. L’engin, dévoilé au CES de Las Vegas, présenterait alors 475 ch pour une autonomie théorique de 520 km. Le modèle est annoncé « presque prêt pour la production ». Son prix de vente ? Environ 45 000 dollars, soit approximativement 38 000 euros.

On sait déjà que ce SUV sera disponible dans deux configurations de groupe motopropulseur, soit avec un seul moteur électrique de 268 ch à hauteur d’essieu arrière, ou une version à quatre roues motrices avec des moteurs entraînant chaque essieu. Les deux moteurs de la version 4WD fourniraient jusqu’à 475 ch. L’énergie sera stockée dans des batteries lithium-ion intégrées au châssis du véhicule. Deux modèles de batterie seront proposés : la plus performante atteindra 520 km d’autonomie théorique et pourra être rechargée en 15 à 30 minutes maximum.

Crédits : Byton

Cette voiture d’un nouveau genre utilisera par ailleurs la reconnaissance faciale pour déverrouiller les portes. Outre l’habitacle tapissé d’un gigantesque écran de 1,25 mètre de large, tout sera ensuite contrôlé par la voix du conducteur grâce au système Amazon Alexa, un assistant personnel intelligent développé par le Lab126 d’Amazon.com. Alors que d’autres concepts de voitures électriques ont été promus à des prix avoisinant les 100 000 $ ou plus, le nouveau Byton sera quant à lui confronté à la concurrence de la Tesla Model 3, et aux futures offres des grands constructeurs automobiles. Une berline et un modèle à sept places sont d’ores et déjà pensés pour 2022.

Byton soigne par ailleurs sa dimension internationale, et dispose de bureaux à Munich (Allemagne) et à Santa Clara (États-Unis) en plus de ceux situés dans les villes de Nankin, Pékin, Shanghai et Hong Kong.

Source