in

Bientôt des avions de tourisme entièrement électriques ?

Crédits : Pipistrel

Alors que le monde se prépare à un avenir automobile tout électrique, il n’est pas surprenant de penser que les avions pourraient suivre le même chemin. Les récents vols d’essai récemment effectués par un avion électrique monomoteur en Australie pourraient d’ailleurs montrer la voie.

Le fabricant slovène d’avions légers Pipistrel pilotait pour la première fois son biplace baptisé Pipistrel Alpha Electro au-dessus de l’aéroport de Perth le 2 janvier dernier. L’avion fonctionne avec deux batteries lithium-ion qui peuvent le maintenir dans l’air pendant une heure, avec 30 minutes de réserve supplémentaires. Ces batteries sont identiques à celles des véhicules électriques de Tesla. Elles peuvent supposément permettre 1 000 heures de vol au total, et un compresseur basé à l’aéroport de Jandakot peut par ailleurs charger l’avion en une heure environ.

Pour tester ses avions électriques dans le ciel australien, Pipistrel travaille en collaboration avec la startup locale Electro.Aero. Les deux compagnies reconnaissent en effet les bienfaits des avions électriques par rapport aux avions conventionnels. S’il y a des avantages environnementaux à se débarrasser du kérosène – rappelons que l’industrie du transport aérien figure parmi les plus grands contributeurs aux émissions de carbone – les avions électriques sont également plus sûrs et plus faciles à piloter. Autre point à ne pas négliger : faire fonctionner le moteur de l’Alpha Electro ne coûte que 3 dollars de l’heure. L’avion ne nécessite en effet que 60 kilowatts de puissance pour décoller et seulement 20 kW pour maintenir son vol, glissant dans les airs presque aussi silencieusement qu’une voiture électrique.

Plutôt qu’une jauge de carburant, un panneau indique au pilote la quantité d’énergie restante dans la batterie et les minutes estimées du temps de vol, en fonction de la position de l’accélérateur. Electro.Aero espère dans les prochains mois pouvoir raccorder une station de recharge aux panneaux solaires installés près de l’aéroport pour ces nouveaux avions électriques de Rottnest Island, ce qui pourrait permettre à des taxis aériens électriques de transporter de petits groupes de cinq personnes vers l’île située au large de Perth.

Source