in

Pourquoi la taille des bulles compte dans le champagne ?

Crédits : Pixabay / Myriams-Fotos

Nous sommes actuellement en pleine période de fêtes de fin d’année, et en plus des fameux repas riches, nous sommes nombreux à déguster une coupe de champagne. Mais au fait, pour le champagne, c’est la taille qui compte ? 

Est-il vrai que plus les bulles de champagne sont fines, meilleur est le champagne ? La réponse est oui. Sachez que l’on peut trouver jusqu’à 10 millions de bulles de champagne dans une seule coupe pour un excellent breuvage, et la raison est assez simple. Plus les bulles sont fines et moins celles-ci semblent agresser la bouche. Le champagne se distingue alors plus fortement d’un soda, ce qui en fait une boisson bien plus qualitative.

Mais il existe d’autres explications au fait que plus les bulles sont fines et meilleur est le champagne. Plus les bulles sont petites et plus il y en a dans une seule coupe. Pour un excellent champagne, cela peut effectivement aller jusqu’à 10 millions de bulles environ. Plus alors il y a de bulles dans une coupe et plus elles permettent aux molécules aromatiques de se libérer, ce qui donne ainsi bien plus de goût à la dégustation.

Autre raison, le fait que lorsqu’elles sont en bouche, les bulles stimulent les récepteurs sensibles à la taille et à la pression. Une information est alors envoyée au cerveau pour lui transmettre des signaux sensoriels. Les bulles plus petites seraient plus faciles à capter par les récepteurs, et ainsi elles procureraient plus de sensations à la dégustation.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il est impossible de fabriquer volontairement du champagne à fines bulles, car c’est quelque chose que l’on ne contrôle pas. Les champagnes millésimés ont des bulles bien plus fines parce qu’en vieillissant, ces breuvages ils ont perdu beaucoup de CO2 et de pression à travers le bouchon.

Source