in ,

Ils ont créé l’équivalent d’un trou de ver !

Crédits : Pixabay

Une équipe de chercheurs français ont créé un équivalent hydrodynamique du « trou de ver », un objet hypothétique prédit par la relativité générale d’Einstein concernant le voyage spatio-temporel. Il faut savoir que cette même équipe avait l’an dernier réalisé un trou noir artificiel !

Nous sommes encore très loin d’expérimenter le voyage spatio-temporel hors de la science-fiction, en tout cas dans le but de faire voyager un humain ! Une équipe de chercheurs dirigée par Léo-Paul Euvé et Germain Rousseaux de l’Institut PPrime de Poitiers ont matérialisé l’équivalent hydrodynamique d’un trou de ver, une expérience dont les résultats ont été publiés dans la revue Physical Review le 25 septembre 2017.

Il s’agit d’un objet (ou tunnel) hypothétique qui relierait deux régions distinctes de l’espace-temps et se manifesterait, d’un côté comme un trou noir et de l’autre comme un trou blanc. Ils s’agirait en somme d’un tunnel qui formerait un raccourci à travers l’espace-temps. Les scientifiques ont alors recréé l’équivalent d’un trou de ver dans l’eau, en associant deux zones en modifiant les vitesses d’écoulement au-dessus d’un obstacle situé dans un canal hydraulique.

En 2006, cette même équipe avait déjà réalisé dans l’eau l’équivalent d’un trou noir et de son inverse, un trou blanc. Il faut savoir que si dans le premier le courant ne peut pas exister, ce même courant peut jaillir du second. Ainsi, en apportant des modifications sur la longueur d’onde des vagues, il est possible de passer à travers le trou de ver et d’effectuer un voyage spatio-temporel.

Malheureusement, ceci n’est pour l’instant possible que dans une simple piscine, comme le montre le schéma de l’installation des chercheurs de l’Institut PPrime ci-dessous :

Crédits : Institut PPrime / Physical Review

Sources : Sciences et AvenirLe Monde