in

L’astéroïde Phaéton s’apprête à « frôler » la Terre

Crédits : NASA

C’est demain, le samedi 16 décembre 2017, que l’astéroïde Phaéton fera son passage le plus proche de la Terre, à un peu plus de 10 millions de kilomètres de notre planète bleue. Une grande première pour Phaéton depuis un peu plus d’une quarantaine d’années.

Phaéton, de son vrai nom 3200 Phaéton, est un astéroïde qui a été découvert en 1983 et qui croise notre planète Terre tous les ans à la même époque, aux alentours de la mi-décembre, nous offrant par la même occasion une belle nuit d’étoiles filantes. C’est le cas en ce moment, avec ses débris qui pénètrent l’atmosphère, entraînant un choc violent avec les molécules de l’atmosphère qui provoque de la lumière, les étoiles filantes.

Si l’existence de Phaéton est connue des astronomes, ceux-ci n’en savent finalement pas énormément à son sujet. « La nature de Phaéthon est discutée. C’est soit un astéroïde du système solaire soit une comète » expliquait il y a quelques jours Bill Cooke, directeur du bureau chargé de l’étude des météores à la NASA.

Ce samedi 16 décembre sera alors une occasion très rare pour les astronomes de l’observer et d’en savoir plus, puisque l’astéroïde de cinq kilomètres de long va frôler la Terre, à une distance de 10,3 millions de kilomètres tout de même, soit 26,8 fois celle qui sépare la Terre de la Lune. C’est la première fois que Phaéton s’approche aussi près depuis sa découverte. Selon les calculs réalisés à partir de son orbite elliptique de 523 jours, l’astéroïde ne s’est pas approché aussi près de la Terre depuis 1973, et ne devrait pas y revenir aussi près avant 2093.

Si ce passage ne représente absolument aucun danger pour notre planète Terre, Phaéton se place tout de même à la troisième place des plus grands astéroïdes considérés comme « potentiellement dangereux » jamais observés dans l’environnement proche de la Terre.