in

La réalité virtuelle est-elle dangereuse pour les enfants ?

Crédits : Pixabay

Utiliser un casque de réalité virtuelle n’est décidément pas quelque chose d’anodin. Une récente étude britannique estime que la réalité virtuelle a des impacts négatifs sur la vue et l’équilibre, surtout en ce qui concerne les jeunes enfants. Ces recherches tendent à mettre en garde les parents sur l’utilisation d’un casque VR chez les enfants.

La réalité virtuelle a désormais conquis le grand public et bien que cette technologie ne soit pas née hier, les utilisateurs et les applications dédiées se sont multipliés depuis près d’un an. Cette démocratisation de la VR pousse les scientifiques à faire des recherches sur ses impacts, notamment sur les enfants, comme c’est le cas des chercheurs de l’Université de Leeds (Royaume-Uni). Ces derniers ont publié leurs résultats sur la plateforme internet de blog Medium le 14 septembre 2017.

L’étude a porté sur une vingtaine d’enfants âgés de 8 à 12 ans, à qui il a été demandé d’essayer un jeu de réalité virtuelle durant une vingtaine de minutes. Ensuite, les enfants ont été examinés et bien qu’aucune détérioration importante de la vue n’a été décelée, deux enfants ont tout de même présenté un problème de stéréopsie, à savoir la capacité à appréhender la distance séparant les objets. Également, un troisième enfant a été sujet à de sérieux problèmes d’équilibre suivant la séance de jeu.

Bien que ces effets ont été éphémères, leur apparition a une importance, surtout que ceux-ci se sont manifestés après une période de 20 minutes d’utilisation seulement. Faisal Mushtaq, principal meneur de l’étude, estime que celle-ci est « l’une des toutes premières enquêtes sur l’impact de l’utilisation de la réalité virtuelle sur la vision et l’équilibre des enfants » et souligne l’importance d’établir « une base de données scientifique sur l’utilisation sécuritaire » afin que « les enfants bénéficient de toutes les possibilités excitantes que la réalité virtuelle peut offrir. »

Loin d’être rassurante, l’étude n’est pas non plus destinée à effrayer. Il s’agit ici d’une volonté de prévenir et d’éventuellement faire avancer la réalité virtuelle dans le bon sens, notamment en ce qui concerne la qualité de l’image et la qualité de fabrication des casques.

« Il faut comprendre comment les enfants interagissent avec un monde virtuel : comment ils se concentrent sur les objets et comment ils donnent un sens aux distances dans ce monde. Le point crucial est que nous devons maintenant résoudre ces problèmes en concevant des dispositifs de VR qui ne causent pas de problèmes de vision ou d’équilibre », conclut Faisal Mushtaq.

Cette étude, certes réalisée sur seulement une vingtaine de jeunes enfants et portant sur les impacts concernant la vue, rappelle d’autres effets moins évidents de la réalité virtuelle, cette fois d’ordre psychologique, comme l’explique un article du site Realite-virtuelle.com.

Sources : Réalité VirtuelleLes Numériques