in

Une mission privée bientôt sur Encelade, la lune de Saturne ?

Crédits : Nasa

Le milliardaire russe Yuri Milner a récemment jeté son dévolu sur Encelade. L’homme, qui a fondé le projet Breakthrough Starshot, qui vise à envoyer de petites sondes sur Alpha Centauri, annonçait il y a quelques jours son intention de financer une mission visant à explorer la lune de Saturne.

Présent lors du meeting « New Space Age » de The Economist au Museum of Flight de Seattle, le milliardaire russe Yuri Milner en a profité pour exposer son projet d’aller sur Encelade. L’homme présente en effet cette lune comme « la candidate la plus prometteuse » en matière de vie extraterrestre. Une récente étude a effectivement permis d’y détecter la présence d’un océan sous la surface, un environnement favorable au développement de la vie. En 2015, la sonde Cassini avait en effet « snifé » de l’hydrogène moléculaire dans les panaches de la Lune, signe qu’il pourrait y avoir des évents hydrothermaux dans cet océan. Sur Terre, des micro-organismes se développent autour de ces évents.

Lors de ce meeting, Milner, le fondateur de DST Global, a fait la promesse d’offrir cent millions de dollars pour la recherche radio de renseignement extraterrestre grâce au Breakthrough Listen. Il compte également investir le même montant dans le lancement de nanosondes vers le système Alpha Centauri, situé à 4,2 années-lumière, par le biais du programme Breakthrough Starshot. La somme est importante, mais le potentiel est énorme. Si la NASA a en effet décelé de l’hydrogène moléculaire dans les panaches de la Lune, l’agence américaine, qui joue sur plusieurs tableaux, ne compte pas retourner sur place de sitôt (pas avant une décennie, au moins).

« Nous avons formé une sorte de petit atelier autour de cette idée : pouvons-nous concevoir une mission à faible coût et financée par des fonds privés sur Encelade ? Une mission qui peut être lancée relativement rapidement et qui peut examiner plus en détail ce qui se passe avant une mission plus coûteuse, que la NASA envisage actuellement, mais qui pourrait prendre peut-être 10 ans avant de se lancer », a-t-il déclaré lors de ce meeting. La réponse est oui. A priori du moins. À ce stade, les plans de Milner sont loin d’être concrets et aucune information supplémentaire n’a été dévoilée.

De son côté la NASA examine actuellement 12 propositions visant à l’exploration du Système solaire. Les missions de découverte proposées — présentées dans le cadre du programme New Frontiers de la NASA — font depuis 6 mois l’objet d’un examen scientifique et technique approfondi. L’objectif est de sélectionner une mission d’ici environ deux ans, avec un lancement prévu au milieu des années 2020. Sur ces 12 missions proposées, deux concernent Encelade.

Source