in

La disparition des dinosaures aura permis à nos ancêtres de sortir en plein jour

Crédits : iStock

Les premiers mammifères, tous nocturnes, ont commencé à sortir le jour pendant l’extinction des dinosaures, il y a environ 65,8 millions d’années, selon une étude publiée lundi dans la revue Nature Ecology & Evolution.

Ils auront en effet passé leurs cent premiers millions d’années dans le noir. Les premiers mammifères à « sortir » véritablement la journée pour se nourrir étaient des simiens : nos ancêtres. « Notre étude montre pour la première fois une corrélation très étroite entre le moment où les dinosaures ont disparu et le moment où des mammifères ont commencé à être actifs pendant la journée », explique à l’AFP Roi Maor, de l’Université de Tel-Aviv en Israël et coauteur de l’étude. Pour en arriver à de telles conclusions, Roi Maor et son équipe, ont analysé les caractéristiques de 2 415 espèces de mammifères vivant aujourd’hui. Ils ont ensuite élaboré des modèles décrivant les comportements de leurs ancêtres.

Se faisant, les chercheurs se sont aperçus que les premières activités diurnes étaient apparues il y a 65,8 millions d’années — soit quelques dizaines de milliers d’années avant l’extinction massive des dinosaures. Des résultats qui soutiennent l’hypothèse dite du « goulot d’étranglement nocturne » : l’extinction des dinosaures aura permis l’expansion des mammifères, leur permettant de sortir se nourrir pendant la journée. Ce passage de « nocturne » à « diurne » ne s’est par ailleurs pas fait en un jour. « Il a nécessité une étape intermédiaire d’activité mixte (de jour et de nuit) pendant des millions d’années », précise un communiqué de presse de l’University College London (UCL) également impliqué dans l’étude. Une « sortie » progressive donc, qui s’associe à la longue agonie des dinosaures (si l’astéroïde a finalement mis tout le monde d’accord il y a 66 millions d’années, les dinosaures commençaient déjà à disparaître à cette époque).

Depuis, les mammifères diurnes ont eu largement le temps d’évoluer pour s’épanouir dans leur nouveau mode vie. Notons également que le premier groupe de mammifères à devenir exclusivement diurne était les primates simiens, il y a environ 52,4 millions d’années. Ceci explique d’ailleurs peut-être pourquoi ils sont les seuls mammifères dotés d’un système visuel adapté à la recherche de nourriture de jour. Ces derniers peuvent en effet distinguer le rouge et le vert, permettant de repérer les fruits mûrs de ceux qui ne le sont pas.

Source