in ,

Un ours dont la langue pesait 3 kilos vient d’être opéré avec succès

Crédits : University of Edinburgh

Nyan htoo, un ours noir d’Asie dont la langue pesait 3 kilos, vient d’être opéré avec succès en Birmanie. L’animal recueilli par des moines birmans alors qu’il n’était encore qu’un ourson, souffrait d’une déformation rare de la langue.

Recueilli par des moines bouddhistes après avoir échappé à des trafiquants, Nyan htoo, 2 ans, avait une langue démesurée, probablement à la suite d’une infection causée par un parasite. L’animal avait déjà été opéré en 2016 pour tenter d’enlever le surplus de muqueuse. Malgré tout, la langue avait fini par se remettre à enfler, au point de rendre la vie du jeune ours impossible. « Je travaille avec des ours depuis dix ans, mais je n’avais jamais rien vu de pareil », a expliqué Heather Bacon, de l’école vétérinaire de l’Université d’Édimbourg. Celle-ci, aidée de deux autres vétérinaires, s’est rendue jusqu’en Birmanie pour opérer l’ours. Les médecins ont notamment pu retirer environ 3 kilos de tissus excédentaires pour lui permettre de s’alimenter normalement à nouveau.

Crédits : University of Edinburgh

«  Nous avons beaucoup discuté et débattu, car c’est une opération chirurgicale lourde et irréversible« , explique-t-elle au Guardian. « Mais nous avons estimé qu’en termes de qualité de vie, c’était le meilleur moyen de lui donner une vie aussi normale que possible », continue-t-elle. L’opération, réussie, aura au total duré quatre heures. « Il aura probablement besoin d’un temps d’adaptation et d’apprentissage, car il n’a jamais vécu ça auparavant », précise toutefois Heather Bacon.

Crédits : University of Edinburgh

Nyan htoo s’en tire bien donc, après avoir déjà échappé à un destin encore plus funeste. Rappelons que dans cette région du monde, des ours élevés dans des fermes insalubres sont toujours maintenus en captivité toute leur vie durant afin d’extraire leur bile, utilisée depuis des siècles par la médecine chinoise. La croyance populaire lui accorde en effet une faculté à dissoudre les calculs biliaires et rénaux, à calmer les inflammations ainsi que des vertus aphrodisiaques.

Source