in

Ils ont créé une lumière verte d’une pureté sans égale !

Crédits : © S. Kumar, J. Jagielski / ETH Zurich

Des chercheurs suisses ont récemment fabriqué une LED émettant une lumière verte qualifiée d’ultra pure, une grande première qui pourrait permettre la conception d’écran dont les couleurs seront également d’une pureté sans égale.

De nos jours, l’électronique implique la mise au point de lumières LED aux couleurs toujours plus fines. Les chercheurs savent déjà comment fabriquer des LED rouges et bleues, émettant une lumière ultra pure dans d’étroites bandes passantes de longueur d’onde, mais la couleur verte leur échappait encore.

En effet, il est difficile pour l’œil humain de distinguer des nuances très fines de vert, c’est pour cette raison qu’il est nécessaire d’obtenir une bande passante encore plus étroite que pour le bleu et le rouge. C’est justement la prouesse qu’ont réalisée les chercheurs de l’École polytechnique de Zurich (Suisse), dont les résultats ont été publiés dans la revue Nano Letters le 2 août 2017.

Pour ce faire, les scientifiques ont utilisé des cristaux de pérovskite, une espèce minérale connue depuis le XIXe siècle et dont les propriétés optoélectriques sont déjà utilisées dans le photovoltaïque. Les chercheurs sont parvenus à mettre au point un cristal de pérovskite capable de générer une photoluminescence de 529 nanomètres. Le cristal en question peut confiner les électrons à l’origine du pouvoir luminescent des LED.

Crédits : Flickr

« Nous sommes le premier groupe à créer des LED de pérovskite vertes qui atteignent la norme internationale pour les couleurs ultra-pures », indique fièrement Sudhir Kumar, un des directeurs de l’étude.

Bien que le procédé de fabrication soit peu onéreux si l’on en croit les chercheurs, les écrans LED à couleurs ultra pures (bleues, rouges et vertes) ne sont pas pour tout de suite. Il s’avère que ce type de LED ne parvient qu’à convertir seulement 3 % de l’électricité en lumière et émet cette même lumière seulement durant deux heures. Il faudra donc augmenter leur capacité de conversion de l’électricité en lumière pour au moins la doubler et également augmenter leur longévité. Lorsque l’on sait que les LED actuelles durent des années, nous voyons bien quel travail attend les chercheurs !

Sources : Science & VieEurekAlert!