in

La marque d’aspirateurs Dyson veut fabriquer des voitures électriques

L'aspirateur à séparation cyclonique sans sac ayant fait la renommée de la marque Crédits : Wikimedia Commons

La plus grande prouesse réalisée par la firme Dyson est d’avoir mis au point les fameux (et onéreux) aspirateurs à séparation cyclonique sans sac que chaque famille rêve d’avoir. Désormais, il est question de lancer une automobile 100 % électrique, une évolution à première vue assez étrange.

Dyson est le roi britannique de l’électroménager design ! Les aspirateurs révolutionnaires ont bien sûr vendu du rêve, mais d’autres inventions ont fait leur effet comme les sèche-mains dans lesquels il faut plonger ses mains pour les sécher qui avaient étonné au moment de leur apparition. Comme l’indique le quotidien The Guardian, la firme britannique s’apprête à effectuer un sacré tournant avec une levée de fonds d’environ 2,5 milliards de livres sterling pour un projet d’automobile électrique.

« Il y a deux ans, j’ai commencé à développer une voiture », a indiqué James Dyson, fondateur de la marque, lors d’une conférence de presse organisée à Londres

Selon l’intéressé, une équipe de 400 personnes développe la fameuse automobile depuis deux ans et celle-ci devrait être finalisée pour 2020 bien qu’aucun prototype n’a encore vu le jour. Concernant la somme investie, la moitié sera utilisée pour le développement de la batterie et le reste pour la conception de la voiture elle-même. Il faut également savoir que Dyson ne collabore avec aucun autre constructeur pour mettre au point son véhicule bien que quelques experts de l’industrie automobile ont déjà rejoint ses rangs.

Si l’évolution de cette entreprise spécialisée dans l’électroménager semble assez étrange, James Dyson a publié un communiqué sur Twitter rappelant l’historique de la firme et ses nouvelles intentions (voir ci-dessous).

Crédits : James Dyson /Twitter

Dans ce document, l’intéressé explique qu’à Londres chaque année, « 9500 personnes meurent des suites d’une exposition prolongée à un air pollué » et que c’est le devoir de la société Dyson « d’offrir une solution au monde face à ce risque environnemental énorme ».

Sources : The GuardianMashable