in

Sera-t-il bientôt possible de s’immuniser définitivement contre les caries ?

Crédits : iStock

Des chercheurs de l’Académie des Sciences Chinoise annoncent avoir mis au point un mélange de protéines capable de stimuler les anticorps de la salive pour qu’ils neutralisent toutes les bactéries à l’origine des caries.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les caries représentent un problème de santé majeur dans la plupart des pays industrialisés malgré les progrès récents réalisés dans les soins bucco-dentaires. Près de 90 % des écoliers, mais également des adultes sont touchés. Mais les visites régulières chez le dentiste ne seront peut-être bientôt plus nécessaires, du moins pour ce type d’infections, si l’on se réfère à cette étude publiée dans les Scientific Reports.

Dirigée par le Dr WIOV Yan Huimin, de l’Académie des Sciences Chinoise, une équipe de chercheurs annonce en effet avoir réussi à fusionner des protéines qui, couplées, empêcheraient le développement de caries dentaires en ciblant les bactéries Streptococcus mutans. En effet, le but n’est pas ici d’éliminer à coup d’antibiotiques toutes les bactéries présentes dans notre bouche, car nombre d’entre elles sont indispensables à notre système digestif. Testée sur des souris et des rats grâce à une solution injectée dans les cavités nasales, la méthode s’est révélée très concluante. Les souris sans carie ayant reçu le traitement ont connu une efficacité prophylactique de 64,2 % et chez les souris ayant déjà développé des caries, le vaccin a produit un effet thérapeutique de 53,9 %. Bien que prometteur, beaucoup plus de tests seront cependant nécessaires avant qu’une version de ce vaccin ne puisse être disponible pour des premiers tests cliniques.

D’ici quelques années, les patients présents dans les zones où l’accès aux services de santé de base est limité ou inexistant pourraient donc bénéficier de ce vaccin. Rappelons par ailleurs que les caries sont provoquées par des bactéries buccales qui se nourrissent de sucre et d’autres débris alimentaires. Parallèlement, ces bactéries produisent des acides qui attaquent l’émail des dents ce qui favorise les caries. Il est donc nécessaire en attendant de continuer à se brosser les dents pour prévenir les risques d’infections. Qu’on se le dise, c’est bien la brosse à dents qui reste aujourd’hui votre meilleure arme contre les Streptococcus mutans et les caries. Et en plus, vous avez meilleure haleine…

Source