in ,

Pourquoi les routes maritimes sont-elles autant touchées par les orages ?

Crédit : Alexeev_Alexey / Pixabay

La répartition de la foudre à l’échelle mondiale a surpris les scientifiques ! Pourquoi frappe-t-elle le plus souvent sur le passage des paquebots de marchandise ?  

Après avoir étudié sur plus de dix ans l’emplacement de plus de 1,5 milliard d’orages à travers le globe, Joel A. Thornton et son équipe viennent d’en publier les résultats : les aérosols dégagés par les bateaux auraient une influence sur le climat !

En effet, la présence de foudre a été observée deux fois plus souvent dans l’océan indien et la mer de Chine. C’est sur le détroit de Malacca que la concentration d’orage est la plus importante !

Crédits : Joel A. Thornton / Geophysical Research Letters

Plus de 100 000 paquebots de marchandises traversent ces eaux chaque année. Ces bateaux sont générateurs d’aérosols, ces petites particules chimiques et malheureusement volatiles. Provenant en grande partie de la combustion du fioul, ces dernières réagissent avec la vapeur d’eau, provoquant la formation de fines gouttelettes propices au développement d’orage !

Ces gouttelettes plus petites que la normale se dispersent dans l’air et gèlent. Leurs frictions mutuelles, beaucoup plus intenses, car plus nombreuses, permettent alors la production d’électricité. Cette énergie se matérialise par des éclairs et donc par des orages.

Ainsi, en plus d’intervenir dans la formation du trou de la couche d’ozone, ces particules auraient une réelle influence sur les précipitations climatiques mondiales. L’activité humaine, considérée comme la cause principale d’un réchauffement climatique sans précédent, a donc encore plus d’influence sur le climat actuel que ce que l’homme pensait.

Source : Futurasciences, Science&Avenir