in

Irma : Comment le zoo de Miami a-t-il sécurisé les animaux au passage de l’ouragan ?

Capture vidéo

Peu avant l’arrivée de l’ouragan, tout le personnel du zoo de Miami s’est activé pour mettre à l’abri les quelque 3 000 animaux qui peuplent le parc. Le zoo avait en effet renforcé ses bâtiments en cas de catastrophe après le passage de l’ouragan Andrew en août 1992.

Si les millions d’habitants de Miami et des alentours ont été sommés de quitter les lieux quelques jours avant le passage d’Irma, les animaux du zoo de Miami sont quant à eux restés sagement sur place dans des locaux sécurisés. Le passage en 1992 de l’ouragan Andrew avait en effet laissé des traces en dévastant le zoo et tuant et blessant beaucoup d’animaux au passage. Si les cages des félins et autres primates ont depuis été renforcées, d’autres animaux ont dû être déplacés dans des bunkers spécialisés. Ce fut notamment le cas pour les pélicans ou encore les flamands roses.

« La plupart des animaux sont restés dans leurs enclos nocturnes normaux, fortifiés après Andrew, note le porte-parole du zoo », Ron Magill. « Ces enclos sont bâtis pour résister à la force de l’animal et heureusement, ils sont également assez solides pour résister à la force d’un ouragan majeur ». Quant aux animaux déplacés, ces derniers ont rapidement été réinsérés dans leur enclos d’origine. « Plus ils sont loin de “chez eux”, plus ils sont stressés », note Magill. « Ce stress peut être dangereux, c’est pourquoi nous devons les maintenir dans un environnement familier. »

Zoo Miami shelters animals before Hurricane Irma

Here's what Zoo Miami is doing to protect its animals during Hurricane Irma.

Publié par Miami Herald sur samedi 9 septembre 2017

Le personnel du zoo s’est également assuré de « nettoyer » chaque zone pour éviter tout projectile potentiel (poubelles, panneaux). Des stocks d’eau et de nourriture ont été faits et tous les générateurs de secours ont été vérifiés avant le passage de l’ouragan. De nombreux poissons avaient en effet péri à l’Audubon Aquarium of the Americas, à la Nouvelle-Orléans, au passage de l’ouragan Katrina qui avait explosé l’un des générateurs en 2005.

Le Zoo Miami est par ailleurs actuellement toujours fermé au public et n’a pas encore programmé sa réouverture. Il faudra avant tout nettoyer la zone et s’assurer de la bonne santé de chaque animal. Dans le sillage d’Andrew, le zoo avait fermé ses portes pendant plus de 16 semaines.

Source