in

Hubble repère un objet étrange dans le Système solaire

Crédits : NASA, ESA, J. Agarwal

Une équipe d’astronomes rapporte avoir observé un type inhabituel d’objets dans la ceinture de Kuiper entre les orbites de Mars et Jupiter : deux astéroïdes présentant des caractéristiques similaires à des comètes. C’est le premier astéroïde binaire connu également classé comme une comète.

En septembre 2016, l’astéroïde 288P se rapprochait de notre étoile. Ce fut l’occasion pour les astronomes d’examiner l’objet en détail. Pour ce faire, ils ont fait appel à Hubble. Mais alors que les chercheurs s’attendaient à n’observer qu’un seul et unique objet, les images du télescope ont révélé deux astéroïdes distants d’environ cent kilomètres orbitant l’un autour de l’autre. En s’approchant du Soleil et sous l’effet de la chaleur, les astronomes ont également observé la glace en train de se sublimer, les deux objets arborant une jolie de queue de comète.

288P est donc à ce jour le premier astéroïde binaire connu également classé comme une comète de la ceinture principale. Comprendre l’origine et l’évolution de ces objets présents dans la ceinture est essentiel à notre compréhension de la formation et de l’évolution de l’ensemble du Système solaire. Parmi les questions soulevées : comment l’eau est-elle apparue sur Terre ? 288P se présente ainsi comme un sujet extrêmement important pour les études futures.

Vous pouvez le voir en animation ci-dessous :

L’activité observée de 288 P révèle également des informations sur son passé. « La glace de surface ne peut pas survivre autant dans la ceinture d’astéroïdes, du moins pendant 4,5 milliards d’années, qui est l’âge du Système solaire, mais elle peut être protégée pendant des milliards d’années par un manteau de poussière réfractaire », explique Jessica Agarwal, de l’Institut Max Planck en Allemagne, et principale auteure de l’étude. Concernant sa formation, les chercheurs suggèrent ici qu’une dislocation probablement due à une rotation trop rapide d’un seul et même objet s’est produite il y a environ 5 000 ans. Depuis, les deux morceaux de même taille résultants de ce divorce cosmique ne sont jamais séparés.

Source