in

Gros plan sur la Croix du Sud : la plus petite de toutes les constellations

Crédits : ESO/ Yuri Beletsky Nightscapes.

Initialement considérée comme faisant partie du Centaure, la Croix du Sud se distingue aujourd’hui finalement comme la constellation la moins étendue du ciel nocturne, ce qui ne l’empêche pas d’être bien connue de tous les observateurs du ciel austral. Gros plan sur cette formation emblématique.

Au IIe siècle, l’astronome grec égyptien Claudius Ptolemaeus (alias Ptolémée) compilait une liste de toutes les 48 constellations connues. Ce traité connu sous le nom d’Almageste sera par la suite utilisé par des chercheurs médiévaux européens et islamiques pendant plus de mille ans. Parmi ces constellations, vous retrouverez La Croix du Sud, une petite constellation visible comme son nom l’indique depuis l’hémisphère sud. Elle est aujourd’hui l’une des 88 constellations modernes actuellement reconnues par l’Union Astronomique Internationale

La Croix du Sud (dont le nom s’oppose à la « Croix du Nord », qui est en fait la constellation du Cygne) est désormais l’une des constellations les plus connues de l’hémisphère sud. Elle est si emblématique que ses cinq étoiles les plus brillantes apparaissent sur les drapeaux australiens, brésilien, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, du Territoire du Nord, des îles Cocos, de l’île Christmas et des Samoa. Ces étoiles ne sont autres qu’Acrux, l’étoile la plus brillante de la constellation ; Mimosa, une géante bleue ; Gacrux, une géante rouge 113 fois plus grande que le Soleil la 24e plus brillante étoile du ciel nocturne ; δ Cru et ε Cru sont les deux autres étoiles les plus brillantes de cette constellation.

En dessous de la Croix du Sud, vous distinguerez également une tache sombre : le « Sac de charbon ». Il s’agit de la principale nébuleuse obscure du ciel.
La Croix du Sud contient également l’amas ouvert NGC 4755, connu également sous le nom de « boîte à bijoux », qui renferme une centaine d’étoiles regroupées sur environ 20 années-lumière, à près de 7 500 années-lumière de la Terre. Pour la repérer, c’est très simple, mais encore faut-il franchir l’équateur et aller dans l’hémisphère sud. Le ciel austral est en effet bien plus riche en étoiles que le ciel du Nord. Entourée sur trois côtés par le Centaure et au sud par la Mouche, vous n’aurez ensuite aucun mal à repérer la Croix. Cette image réalisée par l’astrophotographe Yuri Beletsky pour l’ESO pourrait vous mettre sur la voie :

Notez par ailleurs que la Croix est de plus très utile pour trouver le pôle Sud céleste : il vous suffit pour cela de prolonger 4,5 fois la distance entre les étoiles Gacrux et Acrux pour trouver le point par lequel passe l’axe de rotation de la Terre. En attendant, on vous invite à zoomer sur cette fameuse « boîte à bijoux » :

Source