in ,

Un architecte a imaginé un concept de gratte-ciel totalement nouveau !

Crédits : © Hasaaf Rafiei

L’architecte malaisien Haseef Rafiei imagine un gratte-ciel composé de logements-capsules amovibles imprimés en 3D et entièrement personnalisables. Bienvenue dans le futur de l’architecture.

Vous aimez jouer à Tétris ? Vous allez adorer cet immeuble ! Étudiant en architecture, Haseef Rafiei dévoilait il y a quelques semaines ses plans d’un gratte-ciel capable d’imprimer des logements en 3 D. Les habitats, tous évolutifs et modulaires, sont alors produits à la chaîne à l’intérieur d’une grille gigantesque qui sert de façade à la tour. Le concept s’inspire ici de l’architecture modulaire japonaise, dont l’objectif est d’optimiser l’espace en juxtaposant des modules, les uns sur les autres. Les propriétaires choisissent ici l’emplacement de leur appartement sur la grille. Entièrement personnalisable, ce logement pourrait alors être composé de différents éléments (un espace-lit, un espace salle de bain, un espace cuisine…) rattachés les uns aux autres.

L’idée d’Haseef Rafiei est simple et bien intentionnée même si elle peut sembler difficile à matérialiser : résoudre la crise du logement qui frappe l’ensemble des grandes agglomérations un peu partout dans le monde. Sa tour permettrait en effet de produire en masse des appartements à grande vitesse et à coût réduit. Ses plans ont au passage retenu l’attention du concours eVolo qui récompense tous les ans les projets de gratte-ciel les plus ambitieux sortis des écoles d’architecture. Le building de Haseef Rafiei s’en tire cette année avec une mention honorable. Après tout, le projet n’est pas si fou et même si l’on a du mal à se projeter, ce projet baptisé Pod Vending Machine Skycraper apporte une solution efficace à un problème qui se posera de plus en plus dans les prochaines décennies.

En cas de déménagement, notons par ailleurs que la capsule-logement pourra être retirée et installée dans un autre immeuble-grille ou alors stockée. Il vous sera également possible de choisir un autre emplacement sur le gratte-ciel en fonction de la place disponible.

Source