in

Al Gore en remet une couche avec « Une suite qui dérange »

Crédits : site officiel d'Une suite qui dérange

Une décennie après le sulfureux documentaire Une vérité qui dérange, l’ancien vice-président des États-Unis Al Gore revient en 2017 avec un autre documentaire engagé s’attaquant à Donald Trump et sa politique, mais également en proposant des solutions concrètes face au réchauffement climatique.

Une vérité qui dérange est un documentaire écolo sorti en 2006 (récompensé par deux oscars). Le site ConsoGlobe a tenté l’année dernière de lister les prédictions d’Al Gore qui se sont réalisées ou non. Ce dernier, prix Nobel de la paix en 2007, revient cette année avec Une suite qui dérange : Le temps de l’action, une véritable guerre ouverte contre l’administration Trump qui ne se laisse pourtant pas aller au pessimisme et dont la bande-annonce est à visionner en fin d’article.

Alors que le climatoscepticisme est omniprésent dans la politique de l’actuel président américain, Al Gore rappelle que l’humanité court droit au désastre. Selon l’intéressé qui cite divers chercheurs, il resterait seulement une décennie à l’humanité pour inverser le changement climatique avant que celui-ci ne devienne définitivement irréversible. Les conséquences évoquées dans le documentaire ne seront pas vraiment une découverte pour les personnes s’intéressant déjà au sujet : ouragans plus intenses, inondations, sécheresses, montée des eaux ou encore canicules meurtrières.

Durant cinq années, Al Gore a rencontré des acteurs œuvrant pour un monde durable, que ce soit aux États-Unis ou ailleurs dans le monde, qu’il s’agisse d’actions très localisées ou appliquées à l’échelon national, le tout dans un contexte de transition ou de révolution énergétique dont il était notamment question lors des Accords de Paris de 2015. Ce documentaire, comme toute apparition publique d’Al Gore, a un but précis : influencer la politique internationale concernant l’environnement.

Lors du Festival du film de Sundance (19-29 janvier 2017), Al Gore avait fait une déclaration démontrant son optimisme : « Nous traversons une ère faite de défis, mais nous allons gagner… J’ai mes raisons d’être confiant. Souvenez-vous toujours que la volonté est une énergie renouvelable. Nous gagnerons. Personne ne peut arrêter ce mouvement. Nous voulons que ce film fédère toujours plus de gens. »

Voici la bande-annonce d’Une suite qui dérange dont la sortie en salle est prévue pour le 27 septembre 2017 :

Sources : PositivR – ConsoGlobePremière