in ,

Des médecins chinois sont parvenus à traiter la toxicomanie par la réalité virtuelle !

Crédits : iStock

Une expérience menée par des médecins chinois afin de traiter la toxicomanie semble avoir donné satisfaction. Les résultats surpassent même les méthodes classiques habituellement utilisées. Les chercheurs ont créé un traitement à base de réalité virtuelle !

La réalité virtuelle n’en finit plus de convaincre le monde médical, surtout en ce qui concerne les maux psychologiques. Tout le monde sait que l’addiction aux drogues a une part de psychologie et c’est en partant de ce principe que des médecins de la province de Zhejiang (sud de Shanghai) ont essayé d’utiliser la réalité virtuelle comme traitement sur des patients qui ont une addiction à la méthamphétamine.

Selon French China, citant le bureau de gestion de la désintoxication chinois de la province de Zhejiang, 1008 patients atteints de dépendance moyenne à cette drogue ont reçu un traitement intégrant la réalité virtuelle. Wang Yong Guang, médecin responsable de l’expérience, explique qu’il s’agit ici d’un moyen efficace de réduire la dépendance chez les accros à la méthamphétamine. Selon l’agence de presse Xinhua, le toxicomane est plongé dans un univers ou la drogue est omniprésente, et ce, par le biais de trois vidéos immersives de vingt minutes montrant une consommation directe de drogue.

Crédits : Pexels

Il s’agissait également d’évaluer la capacité de résistance des patients face à la tentation et le désir de consommer de la drogue en visionnant ces contenus virtuels. Il semble que les résultats aient convaincu les chercheurs de continuer dans cette voie, car le taux de sevrage est de 37,6 % sur le millier de participants, un taux jugé supérieur à ceux obtenus par des traitements classiques.

Le bureau de gestion de la désintoxication de la province de Zhejiang a indiqué vouloir transmettre la méthode à d’autres provinces chinoises afin de diffuser ce traitement dans tout le pays. Enfin, un programme du même type devrait être mis en place concernant les femmes dépendantes aux drogues.

Sources : French ChinaXinHuaRéalité-Virtuelle