in

Après une attaque nucléaire, n’utilisez pas d’après-shampoing !

Crédits : Pexels

Alors que depuis quelques semaines, un climat de vives tensions entre les États-Unis et la Corée du Nord s’est installé, le gouvernement américain a rendu public un conseil assez étrange concernant les choses à faire en cas d’attaque nucléaire.

Survivre à une attaque nucléaire est déjà quelque chose d’improbable à moins d’avoir préalablement pris soin de s’enfermer dans un abri anti-atomique. Imaginons que l’on survive à un tel acte de guerre, il faudrait ne pas utiliser d’après-shampoing et autres lotions pour le corps selon le gouvernement américain ayant publié ce conseil sur la plateforme officielle Ready.

Cette plateforme a pour but de répertorier les divers conseils et préconisations du gouvernement américain concernant de nombreux cas où la survie est en jeu, qu’il s’agisse de canicule extrême, d’inondations, de pandémie, de bioterrorisme et bien d’autres.

Parmi ces catastrophes se trouve donc l’explosion nucléaire, un sujet d’actualité après les vives tensions observées entre la Corée du Nord et les États-Unis. Il a même été question pour les Nord-Coréens de bombarder l’île de Guam (Pacifique), un projet néanmoins en suspend. Ainsi, le gouvernement US donne plusieurs conseils en cas d’attaque de ce type et le moins que l’on puisse dire, c’est que certains d’entre-eux sont assez étonnants, voire loufoques.

« En plus des conseils habituels, comme couvrir sa tête, ou ne pas regarder la boule de feu directement, vient une recommandation capillaire. -Lavez vos cheveux avec du savon et de l’eau. N’utilisez pas d’après-shampoing, parce que cela accrochera le matériel radioactif à vos cheveux, et empêchera de le rincer facilement-« 
pouvait-on lire dans un article du Huffington Post américain publié le 10 août 2017.

La National Public Radio (NPR) a de son côté enquêté et a sollicité le savoir d’un pharmacien expert en radiation. Ce dernier a expliqué que se laver avec du savon et du shampoing ne présentait aucun danger mais que les après-shampoings contenaient des composés potentiellement capables de retenir les particules radioactives plutôt que de les évacuer.

La NPR donne également l’explication d’un second pharmacien évoquant quant à lui les lotions et autres produits pour le corps, souvent collants ou huileux. Ces produits pourraient également attirer et piéger les poussières radioactives.

Sources : NPRHuffington PostSlate