in

Les anciennes baleines avaient des dents semblables à celles des lions

Crédits : Museums Victoria and Monash University

Les baleines géantes et douces d’aujourd’hui étaient autrefois des prédateurs redoutables avec des dents pointues semblables à celles des lions destinées à trancher la chair si l’on en croit une étude publiée ce mercredi par des chercheurs australiens.

La découverte vient ici contredire une théorie populaire de l’évolution des baleines qui suggérait que ces anciens mammifères utilisaient leurs dents pour filtrer les aliments. En modélisant en 3D d’une dent préhistorique retrouvée dans la roche près de Torquay, sur le littoral méridional de Victoria en 2016, une équipe de chercheurs du Musée de Victoria et de la Monash University, en Australie, a constaté que les dents de ces baleines aujourd’hui éteintes étaient étonnamment pointues. « Leurs dents ont vraiment été optimisées pour trancher la chair », explique le paléontologue Erich Fitzgeral, principal auteur des recherches publiées dans la revue Biology Letters. « Ces dents ressemblaient à celles des lions africains vivants aujourd’hui ».

La dent appartenait ici à un spécimen de Janjucetus, une espèce de baleine éteinte qui évoluait au large du littoral victorien il y a environ 25 millions d’années. Une théorie antérieure suggérait pourtant que ces baleines filtraient leur nourriture en utilisant des dents qui formaient une sorte de tamis en forme de zigzag similaire à certains phoques vivants de l’Antarctique lorsque la mâchoire se refermait.

Museums Victoria and Monash University

« Ces résultats sont les premiers à montrer que ces baleines ancestrales avaient des dents extrêmement pointues destinées à déchirer la chair de leurs proies. Contrairement à ce que beaucoup de gens pensaient, les baleines n’utilisaient donc pas leurs dents comme un tamis. Elles ont développé cette technique d’alimentation par filtre plus tard — peut-être même après que leurs dents aient déjà été perdues », note le chercheur. Les baleines à fanons d’aujourd’hui profitent en effet d’une source alimentaire surabondante : le planton. Les essaims de planctons représentent l’une des plus grandes sources alimentaires les plus concentrées au monde et les fanons leur permettent aujourd’hui de capturer d’énormes quantités de nourriture.

Les fanons prenant par ailleurs beaucoup plus de place dans la bouche, cette évolution aurait donc également provoqué la croissance de ces baleines qui peuvent aujourd’hui mesurer jusqu’à trente mètres de longueur, soit dix fois plus que leurs ancêtres il y a plusieurs millions d’années.

Source