,

La Mexique va construire la première ville touristique 100% écolo

Amaitlan Garden City official website

Nous savons que le tourisme a globalement un impact négatif sur l’environnement. Au Mexique, les fondateurs de la ville d’Amaitlán n’ont pas voulu contribuer à ce désastre et ont pensé un espace où l’écologie fait partie du quotidien.

Le Mexique fait partie des destinations touristiques les plus prisées du monde grâce à un patrimoine culturel très riche, des paysages incroyables ainsi que des plages magnifiques. Comme beaucoup d’autres endroits sur Terre, le tourisme y a malheureusement un impact destructeur pour l’environnement.

La petite ville d’Amaitlán, située à environ 500 km au nord-est de Mexico, a pris un nouveau tournant sous l’impulsion de l’architecte et urbaniste brésilien Jaime Lerner. Le terme Amaitlán signifie « terre du repos » dans la langue des Aztèques (le nahuatl). Située sur le littoral ouest du pays, accolé à la ville de Mazatian, la petite localité est encore en cours d’aménagement, le projet ayant été lancé il y a une dizaine d’années.

Crédits : Amaitlan Garden City official website

La ville mélangera une architecture tropicale et des systèmes producteurs d’énergies renouvelables. Si le confort est bien présent, la zone a été avant tout pensée pour que les habitants mènent une existence en accord avec l’écologie, qu’il s’agisse de traitement des déchets à 100 % ou d’autonomie énergétique. Selon le site officiel du projet, la planification efficace de la ville lui permettra de recycler entièrement ses déchets, mais également traiter puis réutiliser ses eaux usées.

Le but de l’architecte est de concilier la vie dans le respect de l’environnement et le tourisme, deux notions qui ne sont habituellement pas vraiment compatibles. Ainsi, les zones résidentielles côtoieront entre autres des hôtels, des écoles et des hôpitaux sur une surface de 2000 hectares. Selon Jaime Lerner, toute cette activité devrait créer 370 emplois. Un énorme jardin botanique est également présent et la végétation de la ville contribue sûrement à son surnom de « cité-jardin ».

Crédits : Amaitlan Garden City official website

Voici une vidéo de présentation de la ville d’Amaitlán, première ville touristique écologique du monde, commentée par l’architecte lui-même (en an :

Sources : KonbiniLumières de la ville