,

États-Unis : 50 États, 50 découvertes scientifiques majeures

Crédits : Business Insider

De l’invention du moteur à vapeur au 18ème siècle au séquençage du génome humain au début du 21ème siècle, chaque état américain peut revendiquer ses propres découvertes et progrès scientifiques. Pour célébrer ces réalisations, le site Business Insider a récemment compilé une liste de découvertes scientifiques importantes pour chaque état. En voici quelques-unes :

En Alabama, au Marshall Space Flight Center à Huntsville, fut pensée et construite la célèbre fusée Saturn V qui envoyait en 1969 les premiers Hommes sur la Lune en 1969. La fusée fut ensuite utilisée pour le transport des astronautes sur les 13 missions Apollo entre 1967 et 1973.

En Alaska les paléontologues Anthony Fiorillo et Ronald Tykoski découvraient en 2014 une sous-espèce du T-Rex. Ils la nommèrent Nanuqsaurus hoglundi.

En 1930 le jeune astronome Clyde Tombaugh découvrait Pluton depuis l’Observatoire Lowell de Flagstaff, en Arizona. En 2015, la sonde New Horizon survolait la désormais planète naine pour la toute première fois, révélant notamment un coeur gigantesque.

L’Oncle Sam Diamond, le plus grand diamant jamais découvert en Amérique du Nord, fut retrouvé dans le Crater of Diamonds State Park en 1924. Bienvenu dans l’Arkansas !

Dans les années 1920, travaillant à l’Observatoire du Mont Wilson à Pasadena, en Californie, l’astronome Edwin Hubble rendait compte de l’immensité de l’Univers, et que celui-ci ne se cantonnait pas à notre seule galaxie. Une constatation qui servit de base à la théorie du Big Bang.

En 2009 dans le Colorado, deux adolescents – Jake Carstensen et Tyler Kellett – découvraient la mandibule fossilisée et la défense d’un rare mastodonte, un parent éloigné de l’éléphant qui vécut il y a entre 50 000 et 150 000 ans.

Dans le Connecticut, le physicien mathématique Josiah Willard Gibbs dévoilait dans les années 1870 à 1880 le potentiel chimique (l’énergie qui alimente les réactions chimiques) pendant son mandat à l’Université de Yale. Il a également introduit le concept d’énergie libre, la tendance d’un système physique ou chimique à réduire son énergie et à augmenter son désordre. Einstein le surnommait d’ailleurs « le plus grand esprit dans l’histoire américaine », et ses contributions sont aujourd’hui considérées comme des éléments constitutifs des domaines de la thermodynamique et de l’analyse vectorielle.

Au cours du 20e siècle la société DuPont, fondée en 1908 dans le Delaware, a développé de nombreux polymères tels que le néoprène (le caoutchouc utilisé en combinaisons), le nylon (un matériau retrouvé un peu partout, du vêtement aux pièces de voitures) et le Téflon.

En 1889, Albertus Vogt découvrait le phosphate à Dunnellon, en Floride, alors qu’il creusait un puits. Les prospecteurs ont ensuite afflué dans la région. Le phosphate était principalement utilisé comme engrais.

Le chirurgien Crawford Long utilisait l’éther comme anesthésique pour la première fois le 30 mars 1842 pour éliminer la tumeur du cou d’un patient à Jefferson, en Géorgie.

Hawaii : Les télescopes de l’Observatoire de Keck ont été impliqués dans quelques-unes de plus grandes découvertes faites sur l’Univers. Trois scientifiques remportaient d’ailleurs en 2011 le Prix Nobel pour avoir découvert que l’univers se développait à un rythme accéléré. Ces mêmes télescopes ont également joué un rôle déterminant dans la découverte d’exoplanètes et en confirmant l’existence du trou noir au centre de la Voie lactée.

Philo Taylor Farnsworth était un inventeur américain qui contribua à l’invention du tube de prises de vue pour la télévision. Il était originaire de l’Idaho.

Au début des années 1900, le physicien Albert A. Michelson effectuait des expériences optiques très précises pour mesurer la vitesse de la lumière à l’Université de Chicago, dans l’Illinois, apportant son soutien à la théorie de la relativité d’Einstein. Michelson est devenu le premier scientifique américain à remporter le prix Nobel en 1907.

Indiana : L’officier de police Robert F. Borkenstein inventait le premier appareil permettant de mesurer le taux d’alcool dans le sang, facilitant au passage l’application des lois sur la conduite en état d’ivresse.

Dan Shechtman, professeur de science et d’ingénierie des matériaux dans l’Iowa, remportait en 2011 le Prix Nobel de chimie pour sa découverte en 1982 de quasicrystals, un matériau jugé « impossible » avant sa découverte.

En mai 1903 les résidents de Dexter, au Kansas, tombèrent sur un geyser de gaz qui ne brûlait pas. Le gaz contenant en fait un petit pourcentage d’hélium, un gaz inerte, incolore, considéré à l’époque comme très rare sur Terre. Il est depuis utilisé partout, notamment pour de nombreuses expériences scientifiques.

Dans le Kentucky le prénommé Nathan Stubblefield fut l’un des premiers à découvrir le pouvoir de la radio. Il développa le premier téléphone sans fil au début du 20e siècle, qui utilisait l’induction magnétique.

En 1850, alors qu’il était professeur de chimie à l’Université de Louisiane (aujourd’hui connu sous le nom d’Université de Tulane), J. Lawrence Smith inventait le microscope inversé, facilitant le contrôle des cellules vivantes.

Le premier signal de télévision transatlantique, appelé Telstar, fut lancé par la NASA le 10 juillet 1962, de Cap Canaveral, en Floride. Ce fut la première mission de mobilité spatiale parrainée par le secteur privé. Deux jours plus tard, un premier signal de télévision transatlantique au monde fut transmis depuis le Maine, vers la Bretagne, en France. L’image était d’un drapeau américain.

Dans le Maryland les Prix Nobels Johns Hopkins et Carol Greider découvraient que les extrémités des chromosomes (télomères) répètent des blocs d’ADN.

Le 10 mars 1876, Alexander Graham Bell documentait sa première expérience réussie en utilisant pour la première fois le téléphone à Boston, dans le Massachusetts.

Dans le Michigan furent découverts les tout premiers trous noirs supermassifs, dans la galaxie d’Andromède, avec l’appui du télescope spatial Hubble.

Dans le Minnesota des médecins ont effectué la première transplantation de moelle osseuse en 1968 sur un patient souffrant d’une immunodéficience combinée sévère.

Dans le Mississippi des chirurgiens ont terminé la première transplantation humaine du poumon humain. C’était en 1963, et le Dr James D. Hardy en fut le principal artisan. Un an plus tard, il effectuait la première transplantation cardiaque au monde en utilisant le cœur d’un chimpanzé.

Dans le Missouri des chercheurs ont découvert le plus grand nombre premier (les nombres qui ne sont divisibles que par eux-mêmes et un). Le nombre, découvert en janvier 2016, s’étale sur 22 millions de chiffres, soit 5 millions de plus que le dernier nombre découvert.

Dans le Montana Barnum Brown découvrait le tout premier fossile de T’Rex. C’était en 1902.

Dans le Nebraska la paléontologue Loren Eiseley découvrait il y a quelques années deux fossiles complets de chats préhistoriques morts au milieu d’un combat.

Le Nevada abrite un rare squelette complet d’un ichtyosaure – un reptile marin éteint de l’ère du Mésozoïque (65 millions à 248 millions d’années).

Le premier réveil mécanique fut inventé dans le New Hampshire par Levi Hutchens en 1787. L’horloge était une boîte de pin avec des engrenages mécaniques qui, lorsqu’ils étaient enroulés, frappaient une cloche à un moment précis.

W. Jason Morgan, professeur de géosciences à l’Université de Princeton dans le New Jersey, a redéfini la façon dont nous étudions aujourd’hui la tectonique des plaques. En 2002 il recevait la Médaille nationale de la science pour son travail pour avoir « révolutionné notre compréhension des forces géologiques qui contrôlent la croûte terrestre, et influencent l’évolution de la vie et du climat de la Terre ».

Dans le Nouveau-Mexique le monde est entré dans l’ère nucléaire avec la détonation de la première bombe atomique le 16 juillet 1945.

En 1910 dans l’État de New York, Thomas Hunt Morgan, chercheur à l’Université de Columbia, confirmait la théorie chromosomique de l’héritage, qui lie des traits spécifiques aux chromosomes. . Morgan a remporté le prix Nobel pour son travail en 1933.

Le 17 décembre 1903, le tout premier avion décollait depuis la Caroline du Nord, avant d’atterrir 12 secondes plus tard. Orville et Wilbur Wright travaillaient à construire un concept de vol depuis 1899.

L’Anzu wylieli , surnommé « le poulet de l’enfer », était l’ un des plus grands dinosaures à plumes à évoluer en Amérique du Nord. Il fut découvert pour la première fois dans le Dakota du Nord.

L’Ohio est le berceau du caoutchouc synthétique. Charles Goodyear a ensuite utilisé ce caoutchouc synthétique pour fabriquer des pneus de voiture à partir des années 1940.

En 1934 dans l’Oklahoma, le pilote Wiley Post et l’ingénieur RS Colley se sont associés pour inventer un costume pressurisé conçu pour un vol à haute altitude.

En Oregon fut découverte l’espèce Trogloraptor marchingtoni, une toute nouvelle famille d’arachnides vivant dans les grottes, caractérisées par d’impressionnantes griffes à l’extrémité des pattes.

En Pennsylvanie Jonas Salk a développé le vaccin contre la polio. Il travaillait alors à l’Université de Pittsburgh. On dénombrait 22 000 cas en 1952 rien qu’aux États-Unis. En 2015, 96 cas étaient recensés dans le monde entier.

En 2015 dans le Rhode Island, des scientifiques ont repéré un verre d’impact sur Mars qui pourrait contenir des signes de vie.

En Caroline du Sud des scientifiques ont découvert en 1956 la « particule fantôme ». Les neutrinos sont parmi les particules les plus communes dans l’univers. Ces particules, qui n’ont quasiment aucune masse, se déplacent à des vitesses proches de celle de la lumière. Quasiment indétectables, c’est pourquoi on les surnomme ainsi.

Le Dakota du Sud est un état connu pour ses découvertes préhistoriques majeures. Il abrite notamment le squelette de T. Rex le plus complet jamais découvert. Plus récemment en 2015 des paléontologues découvraient Dakotaraptor steini, un rapace qui vécut environ 66 millions d’années.

Des scientifiques du Laboratoire national Oak Ridge, dans le Tennessee, découvraient le Promethium en 1945, complétant ainsi le tableau périodique de l’époque.

C’est au Texas que l’atterrissage lunaire du 20 juillet 1969 fut confirmé. Armstrong s’adressait à Houston, évidemment.

En Utah fut découvert en 2006 Nasutoceratops titusi, un genre de dinosaure de la famille des cératopsidés qui vivait au Crétacé supérieur. Il mesurait environ 5 mètres pour un poids de 2,5 tonnes, et se caractérisait par un museau particulièrement proéminent dont la fonction n’est pas encore déterminée.

Au début des années 1900, dans le Vermont Wilson « Snowflake » Bently est devenu l’un des premiers photographes à capturer des images de flocons au niveau microscopique.

Le chercheur de l’Université de Virginie, Antoine Louveau, fut le premier à constater que le système lymphatique était en fait lié au cerveau. Cette constatation pourrait changer la façon dont nous abordons des maladies comme la maladie d’Alzheimer et la sclérose en plaques.

En 1974, la désormais célèbre manœuvre de Heimlich sauvait sa première vie. Ce fut dans un restaurant de l’état de Washington. Heimlich est décédé en décembre 2016 à l’âge de 96 ans.

En Virginie le premier bateau à vapeur fit un premier voyage sur la rivière Potomac grâce à James Rumsey. Nous sommes le 3 décembre 1787.

En 1998, un laboratoire de l’Université du Wisconsin, dirigé par James Thomson, isolait et développait pour la première fois des cellules souches dérivées d’embryons humains , déclenchant au passage l’une des plus grandes discussions éthiques de la science moderne.

Le Wyoming, enfin, est quant à lui connu pour ses découvertes fossiles. Parmi elles vous retrouverez notamment les célèbres Allosaurus, Stegosaurus, Camarasaurus, Diplodocus et Apatosaurus.

Source