,

Cet outils prédit les chances qu’un chiot puisse devenir guide d’aveugle

Crédits smerikal Flickr

Les experts en comportement animal de l’Université de Nottingham ont développé un nouvel outil qui prédit la probabilité qu’un chiot puisse réussir sa formation de guide d’aveugle.

Les organismes de dressage de chiens d’utilité, comme l’association Guide Dogs qui a aidé au financement de la recherche, doivent régulièrement évaluer le comportement des chiens qu’ils éduquent, car certains peuvent se révéler ne pas être adaptés pour travailler et guider des aveugles.

Dans le cadre d’une collaboration avec Guide Dogs, les chercheurs de la University’s School of Veterinary Medicine and Science ont développé et testé un outil de décision de type questionnaire, qui pourrait aider les formateurs de Guide Dogs à surveiller et évaluer le comportement de chacun des chiens. L’outil réussit à prédire les résultats de la formation de 16,9 % des chiots de 5 à 12 mois avec une précision de 84 %. L’outil est prénommé Questionnaire de supervision de formation du chiot (Puppy Training Supervisor Questionnaire, PTSQ).

L’objectif de cet outil est de déterminer le plus tôt possible quels chiots ne sont pas adaptés à travailler comme guides pour aveugles avant de débuter une formation longue et coûteuse. Le PTSQ est également destiné à améliorer la compréhension du comportement d’un chiot que Guide Dogs utilisera pour optimiser au maximum ses processus de formation canine.

Le Dr Naomi Harvey, directrice du projet, a déclaré « la prédiction de l’adéquation de travail chez le chiot a été un énorme défi pour les organisations. Si vous avez déjà eu plusieurs chiens, vous saurez que chaque chien est différent. Ils ont leur propre caractère et personnalité qui sont fortement influencés par leur expérience de vie. »

Chris Muldoon, de Guide Dogs, ajoute : « le PTSQ, ainsi que d’autres outils développés par l’Université de Nottingham améliorent notre compréhension du comportement canin, de son tempérament, pour prendre des décisions simplifiées et améliorer notre formation de chiens guides d’aveugle. » L’évaluation du comportement du chiot a été conçue pour être complétée au fur et à mesure de la formation du chien à 5, 8 et 12 mois. Le questionnaire a révélé 7 traits de caractère interprétables qui servent de mesure pour l’évaluation : adaptabilité, sensibilité corporelle, distractibilité, excitabilité, angoisse, docilité, angoisse avec les escaliers (comment le chien va réagir avec celui qu’il guide à l’approche d’un escalier).

L’étude a également évalué les aspects de la fiabilité et de la précision du questionnaire. Les résultats des questionnaires remplis par les dresseurs (1401 au total) ont montré la cohérence des scores des chiens à leur 5, 8 et 12 mois d’âge. Parmi les chiens inclus dans l’étude, 58 % ont été jugés aptes à travailler comme guides d’aveugles, 27 % inadaptés et le reste non justifié pour des raisons de santé. Les chercheurs affirment que les résultats pourraient être étendus à l’avenir pour suivre la vie professionnelle des chiens-guides.