in

Moins chers pour un meilleur rendement : voici le futur des panneaux solaires !

Crédits : iStock

Une équipe de chercheurs de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne, en Suisse, affirme avoir élaboré une cellule solaire en pérovskite ultra-stable fonctionnant avec une efficience de 11,2 % pendant plus d’une année sans perte de performance. L’énergie solaire pourrait bientôt franchir un nouveau cap en étant moins chère et plus performante.

Dans le secteur du solaire photovoltaïque, la course à la performance fait rage et les pérovskites pourraient bientôt remplacer le silicium. Absorbant plus de photons, ces nouvelles cellules seraient non seulement plus efficaces, mais se révèlent en plus bon marché et faciles à produire. Le potentiel est énorme, mais leur stabilité ne satisfait toujours pas aux exigences du marché. Des scientifiques de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne viennent toutefois de franchir un cap en élaborant une cellule solaire en pérovskite bon marché et ultra-stable qui aurait fonctionné pendant plus d’une année avec une performance constante de 11,2 %.

Les chercheurs, qui publient leurs résultats dans la revue Nature Communication, ont développé ce qu’on appelle une cellule solaire en pérovskite hybride 2D/3D combinant ainsi la stabilité accrue des pérovskites 2D avec des formes en trois dimensions qui absorbent efficacement la lumière dans l’entièreté du spectre visible et transportent les charges électriques (les cellules solaires photovoltaïques à base de silicium n’absorbent qu’une partie du spectre de la lumière solaire). De cette manière, les chercheurs ont pu fabriquer des cellules solaires ultra-stables qui pourraient bientôt intégrer le marché.

Crédits : École Polytechnique Fédérale De Lausanne

Pour ce faire, les scientifiques ont construit un panneau solaire de 10 x 10 cm2 au moyen d’un processus d’impression à échelle industrielle. Les cellules solaires qui en résultent ont délivré une efficience constante de 11,2 % pendant plus de 10 000 heures tout en n’affichant aucune perte de performance dans des conditions standard d’utilisation. Cette nouvelle technologie se présente désormais comme une candidate de poids pour la production de panneaux photovoltaïques bon marché et plus efficaces.

Source