in

Carnage virtuel au salon E3 de Los Angeles !

Crédits : Pixabay

Nous le savons, la réalité virtuelle révolutionne l’univers du jeu vidéo et est en train de devenir un véritable succès. Par ailleurs, comme le montre le type de jeu le plus plébiscité, ce sont principalement les zombies qui ont la côte !

Le salon E3, dont la dernière édition s’est déroulée du 13 au 15 juin 2017, pourrait ne plus se produire à Los Angeles dès 2020. Cet événement est clairement destiné au monde du jeu vidéo et habituellement, les supports de type PC et consoles sont les plus représentés.

Cependant, depuis quelque temps, le salon E3 est bel et bien le rendez-vous de la réalité virtuelle et chaque année est une nouvelle preuve de son évolution. En effet, il y a eu cette année 126 stands dédiés à la VR (et à la réalité augmentée) contre 53 « seulement » l’an dernier.

Non seulement la réalité révolutionne le jeu vidéo, mais elle tend également à populariser un certain type de jeux, à savoir les jeux de liquidation de zombies ainsi que les jeux de type « post-apocalyptiques » mettant en scène des armées de robots dans une guerre à la Terminator.

Certains éditeurs ont clairement misé sur les réalités virtuelle et mixte par exemple Bethesda Softworks avec ses versions VR de jeux à grand succès comme Fallout, Skyrim ou encore Doom. Concernant ce dernier jeu, le PDG de l’éditeur, Pete Hines, parle de « carnage virtuel » dans lequel il faut « survivre en combattant une invasion de créatures démoniaques ».

La société Skydance Media travaille quant à elle sur des jeux de réalité virtuelle tirés de la saga The Walking Dead qui jouit d’un énorme succès depuis quelques années. Skydance a également présenté le jeu Archangel (voir vidéo en fin d’article) dans lequel il est possible de commander une machine de guerre aussi haute qu’un immeuble de six étages, et ce, dans le but de livrer un combat sans merci.

« Nous savons que nous ne voyons que la partie émergée de l’iceberg quant à ce que peut apporter la VR au monde du jeu, mais nous pensons réellement que la réalité virtuelle a un gros potentiel à long terme et c’est pourquoi nous investissons »,
conclut Peter Akemann, président de Skydance Interactive, branche de Skydance Media dédiée au jeu vidéo.

Sources : Culture BoxJeuxvidéo.com