, ,

À 26 ans, elle souffre d’une maladie lui en faisant paraître le double

Capture vidéo

Sara Geurts est une jeune femme pas comme les autres. Âgée de seulement 26 ans, celle-ci est atteinte par une maladie génétique touchant la peau. Ainsi, l’intéressée paraît plus vieille de plusieurs dizaines d’années, mais elle ne s’est pas laissée abattre et a décidé de devenir mannequin.

Lorsque l’on observe les photos de Sara Geurts, un âge se situant entre 50 et 60 ans nous vient à l’esprit. Et pourtant, celle-ci est seulement âgée de 26 ans ! Sara Geurts fait partie des 5000 cas répertoriés dans le monde du syndrome d’Ehlers-Danlos, une maladie génétique rare impactant la peau. La forme de sa maladie (dermatosparaxis) est encore plus rare puisque seulement une dizaine de cas existent.

Le syndrome d’Ehlers-Danlos est une maladie s’attaquant au collagène, une protéine servant principalement à la construction des tissus, plus particulièrement au niveau de leur élasticité et leur résistance. La forme qu’a pris la maladie de Sara Geurts, nommée dermatosparaxis, se caractérise par une peau molle et très fragile, une fragilité qui se retrouve également dans les muscles et les articulations.

Ce genre de situation engendre de nombreuses complications chez les personnes atteintes, particulièrement assujetties aux luxations au niveau des articulations. Diagnostiquée à l’âge de dix ans, Sara Geurts a vu ses symptômes s’aggraver à l’adolescence et la jeune femme a été dans l’obligation de vivre avec une apparence qu’elle détestait.

Crédits : capture Youtube / Barcroft TV

À l’âge de 22 ans, une rupture amoureuse vient changer sa vie. L’intéressée soumet une de ses photos à Love Your Lines, une page Tumblr encourageant les femmes à assumer leur corps imparfait. Sa photo a été largement plébiscitée et Sara Geurts prend la décision de ne plus tenter de cacher sa maladie, mais au contraire de la montrer.

À l’aide d’une amie, Sara Geurts multiplie les clichés et lance son compte Instagram, espérant entamer une carrière de mannequin. La jeune femme désire combattre les standards de la société et les mentalités accrochées à la perfection esthétique. Enfin, celle-ci espère devenir par ce biais, le visage de la maladie qu’elle porte et ainsi sensibiliser le monde.

Sources : The Daily MailGentside Découverte