in ,

Voici les prénoms qui avaient la côte il y a un siècle !

Crédits : Écoliers réfugiés dans les caves Mumm à Reims en 1918, auteur inconnu / Wikipedia

Vous allez bientôt avoir un petit nouveau dans votre famille ? Si oui, vous réfléchissez donc à son futur prénom. Il s’agit d’une occasion idéale pour évoquer les prénoms les plus populaires dans notre pays il y a tout juste un siècle et faire une petite comparaison avec aujourd’hui. Le moins que le puisse dire, c’est que de l’eau a coulé sous les ponts !

En 1917, le prénom le plus attribué aux bébés est féminin, il s’agit de Marie avec 20 135 naissances. Il est loin devant le second, Jean et ses 12 456 nouveau-nés. Ces deux prénoms prouvent sans conteste que la France était incontestablement un pays très chrétien puisque Marie, mère de Jésus et l’apôtre Jean sont deux figures religieuses primordiales. Le second prénom féminin, troisième du classement, est incarné sans grande surprise par Jeanne (8114 naissances).

En 2016, la France reste encore un peu dans l’ésotérisme avec Gabriel pour prénom masculin le plus populaire, rappelant le célèbre archange messager. Le premier prénom féminin est désormais Louise, dérivé du prénom masculin Louis, lui-même issu du mot germanique Lodewijk signifiant « illustre au combat ».

Il y a un siècle, les autres prénoms très populaires étaient André, Pierre, Marcel, René, Louis, Henri, Georges et Paul pour les garçons. Côté filles, il y avait beaucoup de Madeleine, Suzanne, Marcelle ou encore Marguerite. Évidemment, tous ces prénoms sont quasiment tous passés de mode depuis des années. Deux exceptions tout de même avec Paul qui est plus populaire aujourd’hui (11e au classement) qu’il ne l’était en 1917 (20e) tout comme Louis dans un degré moindre (8e en 1917 et 6e en 2016).

En 2016, les prénoms très plébiscités sont plutôt modernes et n’existaient pas ou peu il y a un siècle. On retrouve par exemple Léo, Raphaël (non, ce ne sont pas les tortues ninja !), Lucas, Ethan ou encore Liam pour les garçons. Pour les filles, nous avons Emma, Jade, Chloé, Inès ou encore Alice. En revanche, le prénom Alice était moins populaire en 1917 (45e) qu’il ne l’est aujourd’hui (5e).

Même si quelques prénoms assez populaires il y a cent ans sont aujourd’hui toujours autant appréciés, il existe tout de même quelques perles à citer dans les prénoms les plus plébiscités en 1917 et nul doute qu’ils ne feront pas partie de vos choix pour vos enfants : Joseph, Raymond, Lucienne, Georgette, Auguste, Gaston, Fernande ou encore Léon (nos excuses à Jean Reno !).

Sources : Le Journal des FemmesLe Figaro