, ,

Texas : quelles sont ces étranges lumières flottant dans les airs ?

(Crédit images : Conscious Life News)

Les ingrédients sont là : une bourgade de 2000 habitants, des phénomènes lumineux surréalistes, une population locale criant au fantôme et des scientifiques intrigués. En somme, tout pour faire une bonne histoire digne d’un polar !

La petite ville de Marfa se trouve au Texas, à moins de cent kilomètres de la frontière mexicaine. Cette localité est devenue un lieu réunissant de nombreux artistes et autres hipsters depuis quelques années. Cependant, depuis plus longtemps encore, des touristes y viennent pour admirer les « Marfa lights », des lumières mystérieuses dont l’origine n’est encore que partiellement expliquée.

Décrites pour la première fois au XIXe siècle, ces lumières ont été comprises par les chercheurs, mais ces derniers sont encore troublés par quelques-unes de ces apparitions qu’ils n’expliquent toujours pas. L’un de ces chercheurs ayant décrit le phénomène est Karl Stephan de l’Université d’État du Texas :

« Les lumières que l’on peut voir tous les soirs ne sont pas très grosses aux yeux des spectateurs. Elles sont nettement plus petites qu’un poing humain, elles ont un peu l’air d’étoiles — leur couleur oscille entre le jaunâtre et le blanc — et elles se déplacent très lentement, elles ne sont pas très rapides. »

Ces orbes de lumière apparaissent par nuit claire dans les plaines situées à la sortie de la ville près de l’autoroute. L’endroit est particulier, composé de nombreux cactus et d’herbe sèche sur des kilomètres et entouré par le désert et les montagnes de Chinati, se prête à l’étrange. Certaines légendes locales stipulent que ces lumières proviennent de la lanterne appartenant au fantôme d’un ancien chef apache assassiné sur ces plaines.

Au-delà du mysticisme, la ville de Marfa jouit pleinement de ce succès touristique à la manière de la ville de Roswell avec la Zone 51. Après une crise économique ayant menacé jusque l’existence même de la ville, l’heure est désormais à la fête et la population locale fait tout pour attirer de plus de curieux comme en témoigne l’aménagement d’un espace dédié à l’exploitation du site ainsi que l’organisation d’un festival annuel.

En réalité, ces lumières n’ont rien de mystérieux puisqu’il s’agit de phares d’automobiles circulant sur une autoroute située entre 25 et 30 kilomètres de Marfa. En 2011, Karl Stephan et son équipe sont les auteurs d’une publication dans la revue Journal of Atmospheric and Solar-Terrestrial Physics cassant le mythe des Marfa lights.

Les conditions atmosphériques autour de la ville sont uniques, à tel point que les lumières des voitures circulant à une trentaine de kilomètres sont déformées et gondolées lorsque les visiteurs situés à Marfa les observent. Cette déformation est simplement due à la température et à la densité de l’air, ainsi qu’à l’humidité ambiante, mais il fallait bien une étude pour le déterminer ! Selon Karl Stephan, l’effet est le même que si l’on « regardait à travers une plaque de verre ondulé. »

Il existe cependant une part de mystère et c’est ici que les scientifiques affichent leurs limites. De nombreux témoignages font état de lumières différentes, dont la description n’a rien à voir avec celles évoquées plus haut. Il s’agirait de lumières dansantes se mouvant d’avant en arrière puis qui disparaissant de façon soudaine.

« Mon collègue Jim Bunnell les a observées personnellement et il les a photographiées. Il les a saisies d’assez près pour qu’on voie clairement qu’elles ne peuvent pas être de simples phares de voitures, leur structure est différente », conclut Karl Stephan.

Le phénomène est tel que même la télévision texane en parle régulièrement :

Sources : MotherBoardVogueABC KiiiTV South Texas