in

La solution d’Elon Musk pour en finir avec les embouteillages

Crédits : The Boring Company

Elon Musk, patron de Tesla et Space X, a pour projet d’éviter les embouteillages en creusant de gigantesques tunnels sous les villes américaines. Il vous suffira alors de placer votre voiture sur des rails permettant des déplacements à 200 km/h.

Elon Musk n’aime pas attendre, c’est une perte de temps. Pourtant, c’est bien une longue file d’attente qui donnera au milliardaire l’idée d’un tunnelier. « Le trafic me rend dingue. Je vais construire un tunnelier pour commencer à creuser », avait tweeté l’homme d’affaires en décembre 2016 alors qu’il était empêtré dans une file d’attente. « Cela devrait s’appeler “The Boring Company” (le mot “boring” signifie à la fois ennuyeux et forage en anglais). “Je vais vraiment faire ce truc”. Homme de promesse, Elon Musk présentait il y a quelques jours son nouveau projet dans une courte vidéo déjà visionnée plus de 2,5 millions de fois.

Celles et ceux qui ont grandi avec Retour vers le Futur se souviennent de ces déplacements non pas au sol, mais dans le ciel dans le second volet, nous donnant à l’époque une vision du transport potentiel de demain. Force est de constater que le futur du transport ne se fera probablement pas dans les airs, mais bien sous terre en optimisant les techniques de creusement de tunnels avant d’y installer des réseaux de transport futuristes de l’Hyperloop au nouveau système de transport présenté ci-dessous.

Imaginez alors une sorte de plateforme accessible à des endroits stratégiques de la ville et comprenant un ascenseur pour rejoindre le tunnel qui rapprochera de la destination. En cas de bouchons, le conducteur emprunte cet ascenseur. Une fois immergé, celui-ci n’a plus qu’à se laisser faire. La plateforme est automatique et se déplace sur des rails magnétiques pouvant aller jusqu’à 200 km/h de façon à rejoindre rapidement un autre ascenseur ramenant les voitures à la surface où elles pourront de nouveau circuler normalement. Une sorte de raccourci à la Mario Kart, vous avez tout compris.

Dans une conversation avec le conservateur en chef des conférences TED, Chris Anderson, Musk a expliqué sa vision du tunnel pour un avenir à grande vitesse. Il a notamment avancé que son réseau souterrain d’autoroutes comprendrait jusqu’à trente couches de tunnels pouvant accueillir voitures et Hyperloop. Tout comme dans les fils d’attente interminables, ne soyez pas trop impatients. Elon Musk a indiqué qu’il ne consacrerait que “2 à 3%” de son temps à ce nouveau projet.

En vidéo :

Source