,

Quand les nouvelles technologies prédisent les disputes dans un couple

Crédits : iStock

Des recherches ont permis d’élaborer une technique capable d’estimer l’occurrence d’une dispute à venir dans un couple. Celle-ci se base sur les informations recueillies par les wearables tels que les smartwatches indiquant les signaux vitaux.

Un couple se dispute pour tout et n’importe quoi, de la raison la plus grave à la plus simpliste. Cependant, chaque fois que le mal est fait, vient ensuite le moment de recoller les morceaux et de comprendre ce qu’il s’est passé. Et si une solution existait pour faciliter cette opération rabibochage ?

Cette question a été traitée par Theodora Chaspari et son équipe de scientifiques de l’Université de Californie du Sud (États-Unis) qui ont exploré la piste des objets connectés. Ces derniers ont tenté d’établir des prédictions de disputes en analysant des informations contenues dans les wearables, par exemple la température du corps, l’activité cardiaque ou encore la sueur, des données présentes dans les montres connectées.

Une des missions des volontaires ayant participé à l’étude était de noter les sentiments éprouvés envers leur partenaire après chaque heure et évaluer l’intensité et le contenu des discussions. L’algorithme de machine learning mis au point affiche un taux de réussite de 86 % dans la prévision des disputes. La prochaine étape visant à perfectionner le dispositif a pour but d’effectuer des prédictions allant jusqu’à cinq minutes avant leur début.

« Les biosignaux que nous capturons via nos gadgets électroniques à porter sont une source d’informations que les gens ne peuvent pas voir à l’œil nu. C’est une information très utile » , indique Theodora Chaspari.

Cette étude pourrait à terme pousser les fabricants d’objets connectés à s’intéresser à la santé émotionnelle des utilisateurs au-delà de leur santé physique et dans le cadre des disputes, il y aurait peut être un marché à prendre, qui sait ?

Sources : Tech CrunchObjet Connecté