in

La carte mondiale des attaques du logiciel rançonneur WannaCry

(Crédit image : Check Point Software)

Alors que le ransomware WannaCry poursuit sa diffusion dans le monde, une société spécialisée en sécurité informatique a dévoilé une carte mondiale des attaques qui se sont déroulées.

Le logiciel rançonneur WannaCry a attaqué le monde la semaine dernière, touchant plus de 300 000 ordinateurs dans plus de 150 pays et perturbant des services publics et l’activité de bon nombre d’entreprises. Les chiffres concernant WannaCry sont impressionnants, tandis qu’au même moment, les attaques d’un autre logiciel du même type baptisé Adylkuzz sont passées quasi inaperçues.

Check Point Software, un fournisseur mondial de solutions de sécurité informatique basé en Israël, a publié il y a quelques jours une carte recensant 34 300 tentatives d’attaque dans 97 pays. Alors que le rythme était d’une tentative par seconde à l’apparition du logiciel, cette cadence est passée à une tentative toutes les trois secondes aujourd’hui. Les principaux pays ayant été affectées sont l’Inde, les États-Unis ainsi que la Russie.

« Malgré le léger ralentissement que nous constatons, WannaCry continue de se répandre encore rapidement, ciblant les entreprises à travers le monde. WannaCry est un véritable coup de semonce qui montre bien à quel point les logiciels rançonneurs sont dangereux et la rapidité avec laquelle ils provoquent des perturbations dans les services critiques », explique Maya Horowitz, threat intelligence group manager chez Check Point Software.

Les experts ont noté que les développeurs de WannaCry ne sont pas particulièrement enclins à restituer les fichiers bloqués par le logiciel même lorsque les victimes paient la rançon réclamée. La faute serait imputée à un système de paiement et de déchiffrement posant problème, accompagné de la présentation d’une opération de déchiffrement factice.

Il s’avère que trois comptes en bitcoins sont associés à WannaCry et que ceux-ci ont déjà accumulé l’équivalent de 75 000 euros. Cependant, aucun cas de restitution de fichier n’a été signalé dans le monde jusqu’à présent.

Visualiser la carte en plein écran

Sources : Global Security Mag01netIT Online