,

Voici l’Aeternal, le corbillard du futur !

Dans le futur, offrir des obsèques luxueuses et hi-tech à vos proches défunts sera peut-être possible avec ce corbillard futuriste doté d’une multitude de fonctions. Allons-nous vers une évolution des obsèques par le biais de la technologie ?

Ce concept a été imaginé par Abhishek Roy, fondateur de Lunatic Koncepts, un laboratoire de design basé à Mumbai (Inde). Dans l’attente d’être réalisé, ce véhicule mortuaire semble intéressant à différents niveaux comme celui de l’absence de chauffeur.

Monté sur des roues mecanum lui permettant de se diriger dans toutes les directions, aussi bien sur le côté que vers l’avant et l’arrière, l’Aeternal pourra surélever le cercueil à la vue de la famille du défunt ou bien l’abaisser dans son intérieur. Ce corbillard du futur intégrera également un projecteur multimédia ainsi qu’un système de son multicanal idéal pour passer des hologrammes du défunt en musique.

L’Aeternal a été pensé pour une utilisation pratique dans des lieux tels que les maisons funéraires, les églises ainsi que les cimetières. Cette fonctionnalité réside principalement dans sa facilité de déplacement dans des endroits exigus, les roues mecanum lui donnant un éventail de mouvements optimal.

Le véhicule sera dirigé via une télécommande dédiée, s’intégrant parfaitement à un cortège via la programmation d’une vitesse et d’une trajectoire définie. Doté de capteurs, ce dernier pourrait éventuellement éviter certains obstacles présents sur sa route.

Selon le concepteur, l’Aeternal sera composé de matériaux composites légers, facilitant d’autant plus ses déplacements. Il s’agit ici d’une idée explorant une possible évolution des corbillards en intégrant la technologie sans conducteur, mais également la robotique ainsi que le multimédia.

Enfin, l’Aeternal se veut être une amélioration du Korbiyor, un concept antérieur de corbillard futuriste semblant néanmoins plus encombrant en moins fonctionnel.

(Crédit image : Imaginactive)
(Crédit image : Imaginactive)
(Crédit image : Imaginactive)

Sources : ForbesImaginactive