in ,

Pourquoi nous n’entendrions pas de la même manière sur les autres planètes

Crédits iStock

Le bruit d’une portière de voiture qui claque, la voix de Siri, l’assistant personnel sur iPhone ou encore le bruit d’une explosion dans un film sont des sons qui nous semblent anodins, mais qui sont étudiés. Une émission les décrypte pour le grand public.

Le site Twenty Thousand Hertz nous propose des podcasts qui s’intéressent et explorent la science qui se cache derrière certains des sons les plus connus et parfois les plus anodins. Le titre, traduit par « vingt mille hertz » est tiré de la plus haute fréquence que l’homme est capable d’entendre.

« Nous passons beaucoup de temps à penser à ce que l’on voit et à faire en sorte que ce que l’on voit soit plus plaisant : la couleur de notre voiture, de nos tapis, de nos murs, le design d’une lampe ou d’un bureau », explique Dallas Taylor, designer du son qui présente les différents podcasts du site, au magazine Live Science. « Mais quand on parle du son, on imagine que c’est exclusif à la musique et l’on oublie le reste. Le but de l’émission est de donner les informations et des histoires auxquelles s’accrocher pour améliorer leur expérience des sons dans leur monde », ajoute-t-il.

Dans un épisode récent baptisé « Space », les auditeurs voyagent de Mercure à Pluton pour apprendre comment les ondes sonores changeraient en fonction des planètes explorées. Sur Venus par exemple, l’atmosphère riche en dioxyde de carbone est si dense que si des humains étaient sur la planète pour y écouter les orages, les sons seraient extrêmement étouffés.

Le tout premier épisode, datant de novembre 2016, s’intéresse à la voix de l’assistant virtuel d’Apple, Siri. On y entend Susan Bennett, l’actrice qui a donné sa voix à Siri sans savoir qu’elle allait être utilisée sur tous les iPhone, elle a en effet enregistré les phrases avec la même hauteur de son et sans aucune émotion. L’épisode l’examine pour comprendre comment elle peut parfois sembler avoir une humeur en répondant aux demandes des utilisateurs.

Un autre épisode explore les sons utilisés dans l’industrie automobile qui sont tous étudiés. En effet, du bruit de la porte qui claque au bruit du moteur, les fabricants portent une attention toute particulière à chacun des sons produits par chaque partie d’une voiture, tous soumis au « design du son » qui donnera satisfaction à l’utilisateur.

Un prochain épisode traitera des bruitages dans les films et comment sont enregistrés et traités tous les sons en arrière-plan que l’on trouve dans les films et séries : bruits de pas, de claviers d’ordinateurs et une multitude d’autres sons qui rendraient les films bien plus discrets et moins naturels s’ils n’étaient pas reproduits et enregistrés en studio.