in ,

La NASA vous offre la chance « d’adopter » un morceau de la Terre

Crédits iStock

À l’occasion de la journée de la Terre qui se tiendra le 22 avril prochain, la NASA propose à ceux qui le souhaitent de pouvoir adopter un petit morceau de notre planète. Cette campagne d’adoption virtuelle vise à sensibiliser sur la protection de l’environnement.

Oui, la NASA vous offre la possibilité « d’adopter » jusqu’au 22 avril prochain votre propre morceau de la Terre sectionnée pour l’occasion en 64 000 segments individuels. Ce processus d’adoption de la NASA est ici purement métaphorique, mais nous invite à prendre conscience que notre planète a désespérément besoin de quelqu’un qui puisse en prendre soin. C’est en tout cas l’idée. Pour la NASA, la Terre a besoin de nouveaux parents responsables et c’est pourquoi ils font appel à vous.

Notre planète n’est en effet pas épargnée. À l’ère de l’Anthropocène (un terme de chronologie géologique proposé pour caractériser l’époque de l’histoire de la Terre qui a débuté lorsque les activités humaines ont eu un impact global significatif sur l’écosystème terrestre), notre planète semble visiblement à bout de souffle, tiraillée par les émissions de CO2 qui menacent d’envoyer les prochaines générations vers un climat sans précédent depuis près d’un demi-milliard d’années, par le fait que la grande barrière de corail soit aujourd’hui en phase « terminale » ou que la plupart des espèces de primates de la planète sont sur le point de s’éteindre. Sans parler des fauves, des éléphants ou des rhinocéros et ce ne sont ici que des exemples parmi tant d’autres.

Face à ces événements, la NASA joue donc sur les symboles. L’agence spatiale américaine vous invite à déposer votre nom ici. Elle vous attribuera ensuite au hasard l’un des 64 000 endroits sectionnés sur Terre. Après, c’est à vous d’en prendre soin. Une fois le « contrat » signé, vous recevrez votre certificat d’adoption virtuelle sur lequel votre parcelle sera numérotée et attribuée (vous avez de grandes chances pour que ce soit de l’eau, la Terre étant recouverte à 70 % par les océans). Vous aurez également la possibilité d’accéder à toute une gamme de données de la NASA concernant votre emplacement comme la température, la végétation locale ou encore les détails atmosphériques.

Pour ma part, je me suis vu attribuer cette petite parcelle, à l’est des terres australes et antarctiques françaises, en plein océan indien. Et vous ? Venez inscrire votre nom ici et découvrez quel morceau de notre planète vous venez d’adopter !

Source