,

Pour la Journée mondiale de la Terre, adoptez (virtuellement) un emplacement sur Terre

La Journée mondiale de la Terre aura lieu le 22 avril prochain et à cette occasion, la NASA propose au grand public d’adopter l’un de 64 000 emplacements disponibles sur Terre de manière virtuelle.

Le 22 avril prochain, nous célébrerons la Journée mondiale de la Terre qui met l’accent cette année sur l’environnement et le climat. Ainsi, via le site de la Journée mondiale de la Terre, il est d’ores et déjà possible de faire un don pour le reboisement des forêts (puisque notre planète perd environ 15 milliards d’arbres chaque année) ou encore pour la défense des espèces animales en voie d’extinction.

Organisée depuis 1970 aux États-Unis, cette journée est progressivement devenue le principal événement écologiste de la planète. Mise en lumière par la COP21 l’année dernière, puisque les deux dates coïncidaient, cette année c’est l’agence spatiale américaine qui souhaite mettre un coup de projecteur sur cette journée essentielle pour communiquer les messages nécessaires pour la sauvegarde de notre planète.

Ainsi, la NASA organise l’opération Adopt The Planet pour lequel le grand public est invité à adopter virtuellement l’un des 64 000 emplacements disponibles. Après avoir encodé le nom, l’agence remettra alors un certificat d’adoption personnalisé de l’emplacement qui sera attribué de manière aléatoire. Ensuite, la personne « titulaire » de l’emplacement recevra de nombreuses informations, cartes et images satellites contenant différentes données propres à l’emplacement comme les températures moyennes, l’évolution de la végétation, les taux de monoxyde de carbone, d’humidité ou de couverture neigeuse.

En marge de cette opération, en partenariat avec Amazon, la NASA diffusera le 26 avril prochain une émission en direct et en 4 K, le tout à 400 kilomètres au-dessus de nos têtes depuis la Station Spatiale Internationale. Cette émission sera diffusée sur cette plateforme dédiée ou directement depuis le site de la NASA ou la page Facebook de l’agence américaine.