in

Des chocs électriques pour une réalité virtuelle encore plus vivante !

La réalité virtuelle pourrait prendre un nouveau virage en faisant évoluer l’expérience offerte à l’utilisateur. Utilisant l’électrostimulation, ce concept est pourtant difficilement applicable dans le cadre d’une diffusion grand public.

Malgré une offre déjà conséquente composée de différents casques VR ainsi qu’un nombre non négligeable d’applications dédiées, la réalité virtuelle est une technologie qui pourrait encore beaucoup évoluer. L’immersion est évidemment au cœur de l’expérience de l’utilisateur et des dispositifs destinés à stimuler stimulant les sens commencent à faire leur apparition.

Pour citer quelques exemples, évoquons le masque Feelreal destiné à procurer des sensations haptiques et olfactives ou encore le concept Ambiotherm dédié au casque Samsung Gear VR, dont le but est de reproduire certaines caractéristiques liées au climat.

Il est question ici d’un dispositif intégrant l’électrostimulation, une piste déjà assez explorée consistant à stimuler les muscles de certaines parties du corps à l’aide de légères impulsions électriques. L’équipe du laboratoire d’interaction Homme-machine de l’Institut Hasso Plattner (Allemagne) en a fait son domaine de recherche favori et a déjà signé le projet Impacto. Celui-ci permet de ressentir les effets physiques d’un combat de boxe en réalité virtuelle.

Les chercheurs ont perfectionné leur appareil qui peut désormais simuler la sensation de poids lorsque l’on soulève un objet dans un environnement virtuel ou ressentir la résistance d’un mur sur lequel l’utilisateur pose une main. Ce dispositif venant compléter le casque VR est système d’électrostimulation à huit canaux couplé avec des patchs collés sur le corps ainsi que des capteurs de mouvements attachés aux mains.

Les tests ont permis la manipulation d’un cube virtuel. La sensation de poids a été simulée grâce aux patchs situés sur les triceps, alors que celle relative à la dureté de l’objet a été obtenue via la stimulation électrique des muscles des épaules. Évidemment, ces stimulations sont synchronisées avec l’action qui se déroule et peut solliciter jusqu’à quatre groupes de muscles différents. Par des jeux de combinaisons d’impulsions et en agissant sur la durée de celles-ci, plusieurs autres effets ont été reproduits comme le contact avec les murs ainsi que la pression de boutons.

L’invention allemande est intéressante à bien des niveaux, mais une mise sur le marché ne serait pas d’actualité puisque cette solution multiplie les câblages, rendant le tout un peu trop encombrant. Cependant, le jour où tout ceci sera possible sans fil, nul doute qu’il s’agira là d’un grand succès !

Voici une démonstration du dispositif :

Sources : Futura SciencesRéalité-Virtuelle.com