in

Stephen Hawking : « Nous assistons à une révolte mondiale contre les experts »

Crédits : Stephen Hawking, le film

Le physicien britannique Stephen Hawking s’est adressé vendredi à des centaines de personnes à Hong Kong par hologramme. Face au public, le scientifique britannique de 75 ans a évoqué sa carrière et répondu à différentes questions. Il a notamment souligné que nous nous assistons en ce moment même « à une révolte mondiale contre les experts ». Mais que voulait-il dire ?

Le vendredi 24 mars 2017, le physicien de renom Stephen Hawking donnait une conférence à Hong Kong, apparaissant devant un parterre d’une centaine de curieux depuis sa maison à Cambridge grâce à un hologramme en 3 D. Le chercheur a notamment évoqué sa carrière et répondu à différentes questions traitant de l’actualité. Il a notamment estimé que la victoire de Donald Trump lors de la présidentielle américaine faisait partie d’une série de « succès de l’extrême droite » et que cela pourrait avoir de graves conséquences pour l’avenir de la recherche scientifique. « Avec le Brexit et Trump (…), nous assistons à “une révolte mondiale contre les experts”, a-t-il déclaré.

Le physicien faisait ici allusion aux défis environnementaux tels que l’urgence de la déforestation et du changement climatique et à l’absence de volonté de nombreux dirigeants du monde de suivre l’avis des scientifiques. Il assure pourtant que “les réponses à ces problèmes viendront de la science et de la technologie”.

Ces remarques font notamment écho à sa déclaration faite il y a quelques mois à Cambridge, au Royaume-Uni, dans laquelle il expliquait que nous avons aujourd’hui plus que jamais besoin de plus de temps et d’argent pour étudier les implications de l’intelligence artificielle qui “sera la meilleure ou la pire chose pour l’humanité”, avait-il noté. L’homme avait alors ajouté que si elle était canalisée correctement, l’intelligence artificielle pourrait nous aider à éradiquer la maladie et la pauvreté, et pourrait même contribuer à inverser certains des dommages que nous avons fait subir à notre planète.

Stephen Hawking n’a donc pas fini de faire couler de l’encre, et c’est une excellente nouvelle. Rappelons que le célèbre astrophysicien annonçait il y a quelques jours dans une interview qu’il devrait prochainement effectuer un premier vol grâce au programme spatial de Richard Branson. Bien sûr, voyager dans l’espace est une entreprise risquée et encore plus avec des problèmes de santé, mais il semble que l’astrophysicien soit prêt pour y aller. Son rêve deviendra alors réalité. Et c’est amplement mérité.

Source