in ,

Vous pourriez doubler votre capacité de mémorisation

Crédits : iStock

Retenir un numéro de téléphone ou quelques dates d’anniversaire est toujours un casse-tête pour certains. Peut-être êtes-vous concerné. Une étude récente suggère pourtant qu’avec un peu d’entraînement, vous pourriez plus que doubler vos capacités de mémorisation.

Il existe parmi nous des champions de la mémoire pouvant mémoriser avec une facilité déconcertante des listes de centaines mots ou réciter des milliers de chiffres du nombre Pi par cœur. Capables de prouesses mémorielles, ces gens ne sont pourtant pas si différents des autres cérébralement parlant. Une étude récente menée par des chercheurs du Centre médical de l’Université Radboud aux Pays-Bas et publiée ce mardi dans la revue Neuron suggère en effet qu’avec un peu d’entraînement, en utilisant une technique d’amélioration de la mémoire stratégique à raison de 30 minutes par jour pendant 40 jours, vous pourriez plus que doubler vos capacités de mémoire.

Pour comprendre cela, les chercheurs ont étudié les scans des cerveaux des 23 meilleurs concurrents aux championnats du monde de la mémoire (une compétition où les participants sont amenés à retenir plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines, de chiffres ou de mots en des temps déterminés). Curieusement, les chercheurs ont constaté que l’anatomie du cerveau de ces superhéros de la mémoire ne présentait aucune différence par rapport aux cerveaux de 23 personnes du même âge en bonne santé et de même intelligence, mais avec des capacités de mémorisation moyennes. En revanche, les cerveaux de nos champions ont fait apparaître des changements spécifiques dans la connectivité du cerveau. En d’autres termes, les régions dans leurs cerveaux travaillent ensemble de différentes façons.

La connectivité du cerveau étant connue pour être flexible, les chercheurs ont ensuite voulu savoir si nos témoins pouvaient être formés pour améliorer leurs capacités de mémorisation et dans quelle mesure. Après une formation à une technique d’amélioration de la mémoire stratégique à raison de 30 minutes par jour pendant 40 jours, l’équipe a constaté que la capacité de mémorisation de certains participants avait plus que doublé en passant de 26 mots mémorisés en moyenne à partir d’une liste de 72 mots au nombre impressionnant de 62 mots mémorisés. La connectivité de leur cerveau était devenue semblable aux champions de la mémoire et mieux encore, leurs performances sont restées au même niveau quatre mois après l’expérience.

La taille de l’échantillon étudiée est pour l’heure très mince et rien ne dit que les mêmes résultats pourraient forcément être observés chez un groupe témoin plus large. C’est du moins un bon début. Les chercheurs soulignent que les champions de la mémoire ne sont pas uniques, car aucun d’entre eux n’est venu au monde avec des compétences de mémoire exceptionnelles… ils ont tous été formés pour !

Source