in ,

Cette éponge aux capacités multiples pourrait bien nous aider à nettoyer les océans !

Il s’agit d’une invention qui peut s’avérer particulièrement utile. L’Oléo Sponge est actuellement en démonstration dans un bassin rempli d’eau dans lequel elle absorbe l’huile et le pétrole avec une facilité déconcertante.

L’Oléo Sponge est une éponge réutilisable mise au point par le Laboratoire national d’Argonne situé près de Chicago (États-Unis) en lien avec le Département américain de l’énergie. Les capacités de cette éponge offrent de grandes perspectives.

Évidemment, l’Oleo Sponge ne sert ni à laver la vaisselle ni à nettoyer les sols telle une serpillière ! Sa mission est plus noble : récupérer les hydrocarbures. Sa composition lui donne la capacité d’absorber les huiles, mais surtout le pétrole dans toute la colonne d’eau, pas seulement à la surface. À l’issue du procédé, l’éponge est réutilisable tout comme le pétrole ainsi récupéré.

(Crédit image : Laboratoire national d’Argonne)

Si les molécules capables de capter le pétrole étaient déjà connues des chercheurs, la difficulté résidait dans le fait de fabriquer un matériau utilisable et également durable. L’Oleo Sponge est principalement fabriquée de mousse de polyuréthane dont l’utilisation se fait habituellement au niveau de l’isolation des maisons ou encore dans la composition des coussins de mobilier.

Cette mousse de polyuréthane a ensuite été flanquée d’une couche permettant la capture des hydrocarbures. Plus précisément, les chercheurs ont utilisé une nanotechnologie de leur création afin d’infuser une première couche dans la fameuse mousse, changeant alors sa chime et permettant l’intégration d’une seconde couche capable d’attirer les hydrocarbures.

(Crédit image : Laboratoire national d’Argonne)

« Nous avons effectué d’une dizaine à une centaine de tests en essorant l’éponge après chaque utilisation et nous n’avons pas encore observé de signe de décomposition », indique Seth Darling, cofondateur du procédé, dans un communiqué officiel du Laboratoire national d’Argonne.

On prévoit d’utiliser l’Oleo Sponge pour le nettoyage des ports dans lesquels les hydrocarbures s’accumulent du fait de la circulation des navires. Cependant, les perspectives sont encore plus grandes selon les chercheurs, ces derniers indiquant que l’éponge pourrait capter autre chose que de l’eau. Il suffirait de changer les molécules captatrices !

Sources : L’Usine DigitaleLa Libre