in

L’endroit le plus silencieux sur Terre peut vous rendre fou !

Besoin de calme, de détente, de paix et de sérénité ? Quoi de plus idéal qu’une salle où règne un silence absolu ? Cette salle est d’ailleurs tellement silencieuse qu’elle pourrait vous rendre fou et tout cela s’explique de manière scientifique !

Dans les locaux des laboratoires d’Orfield situés à Minneapolis (États-Unis) se trouve une chambre anéchoïque (ou chambre sourde). Celle-ci est considérée comme une chambre d’expérimentation destinée à mesurer des ondes acoustiques (ou électromagnétiques) dans des conditions de champ libre, c’est-à-dire sans réverbération et donc sans écho, puisque le son est ici absorbé à hauteur de 99,9 % !

Cette salle est tout simplement le lieu le plus silencieux du monde et a été mesurée à – 9,4 décibels, un véritable record obtenu en 2005. Cet endroit est une véritable aubaine pour la NASA et les musiciens, mais en tant que simple client, il est possible d’y expérimenter soi-même un temps de présence seul. Véritable défi pour quiconque s’y aventure, cette chambre anéchoïque est un lieu où il est difficile de rester plus de quelques dizaines de minutes.

« Nous défions les gens de s’y asseoir dans le noir – une fois, quelqu’un y est resté 45 minutes. Dans le silence, les oreilles s’adaptent. Plus la chambre est silencieuse, plus vous entendrez de choses. Vous entendrez battre votre cœur, parfois vous pourrez entendre vos poumons, votre estomac gargouillant bruyamment. Dans une chambre anéchoïque, vous devenez le son […] », expliquait en 2012 Steven Orfield, créateur de cette salle, des propos recueillis par le Daily Mail.

Particulièrement troublante, l’expérience ne s’arrête pas là et force est de constater que votre organisme est mis à rude épreuve :

« On s’oriente avec les sons que l’on entend. Dans la chambre anéchoïque, vous n’avez plus un seul indice pour vous équilibrer et vous mouvoir. Si vous y restez pour une demi-heure, vous avez besoin d’une chaise », poursuit l’intéressé.

Si une telle chambre existe, la raison se trouve dans l’étude du bruit. En effet, il s’agit d’évaluer les appareils ou instruments ayant un niveau de bruit assez faible comme les casques audio, les téléphones portables, les machines à laver ou encore les portières de voitures. Les musiciens viennent également y tester leurs instruments.

Le silence, poussé à l’extrême, pourrait rendre fou et cette notion intéresse la NASA qui dispose de ses propres chambres anéchoïques. Les astronautes y sont testés en ce qui concerne le stress provoqué par un silence absolu qui peut d’ailleurs causer des hallucinations.

Les laboratoires d’Orfield mettent leur salle à disposition du public moyennant quelques centaines de dollars, incluant une visite des laboratoires et une foule d’explications concernant cette chambre très spéciale. Alors si vous passez un jour du côté de Minneapolis (état du Minnesota), pourquoi ne pas essayer ?

Sources : Atlas ObscuraThe Daily MailSlate