in ,

Cette interface homme-machine redonne la parole à ceux qui ne peuvent pas parler

Crédits : Capture vidéo / Youtube / Cosmos Magazine

Véritable invention aussi pertinente qu’intéressante, ce dispositif basé sur l’intelligence artificielle permet à des personnes atteintes de troubles du langage de s’exprimer clairement.

Lorsque nous prenons la parole, nous activons une zone bien spécifique contrôlant le mouvement des organes nommés « articulateurs » de l’appareil vocal tels que le larynx, les lèvres et la langue. Cependant, chez les personnes souffrant de troubles du langage, ces organes ne fonctionnent plus et il en va de même pour les individus paralysés.

La raison est simple : il y a une absence de signaux entre les organes vocaux et la région du cerveau censée les contrôler. Un scientifique français nommé Florent Bocquelet et son équipe ont effectué des travaux très prometteurs à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), repérés par le MIT Technology Review.

Ces travaux détaillés dans une thèse publiée dans la revue Public Library of Science (PLOS) le 23 novembre 2016 n’avaient pas fait grand bruit dans les médias, mais force est de constater l’intérêt de cette invention. Il s’agit tout bonnement d’un synthétiseur vocal « articulatoire » instantané basé sur l’apprentissage profond provenant de l’intelligence artificielle.

Selon Florent Bocquelet, ce qui n’est autre qu’un véritable décodeur pour les personnes muettes est capable de traiter « les signaux neuronaux directement récoltés à la surface du cortex moteur de production de la parole d’un individu afin de prédire des trajectoires articulatoires qui seront ensuite fournies à un synthétiseur de parole articulatoire. »

Si les applications de cette technologie ne coulent pas vraiment de source, le fait de redonner la parole à des personnes atteintes de troubles du langage ouvre la perspective de faire parler des individus souffrant de graves paralysies. Il est par exemple possible d’imaginer recueillir le témoignage d’un survivant victime d’un accident de la route devenu paralysé ou encore de soulager une famille qui n’a pas pu communiquer avec un de ses membres depuis des années.

Le concept est exposé dans deux courtes vidéos à visionner ci-dessous :

Sources : We DemainFrance Soir